mis à jour le

Le Royaume-Uni veut promouvoir l’enseignement de l’anglais en Algérie

Le partenariat entre le Royaume-Uni et l'Algérie devrait passer par un enseignement accru de l'anglais, notamment dans nos universités.

L'Algérie renforce ses liens avec le Royaume-Uni. Le veut, du moins. Dimanche, c'est le ministre des Affaires étrangères Mourad Medelci qui a exprimé à haute voix le souhait de diversifier les domaines de coopération entre l'Algérie et le Royaume-Uni.

Le représentant du Premier ministre britannique, Lord Richard Risby, n'a pas attendu 24 heures pour répondre favorablement à la proposition. Mais qui dit partenariat renforcé dit maîtrise accrue de l'anglais. Aussi, Lord Richard Risby suggère que son pays promeuve l'enseignement de la langue anglaise en Algérie, notamment dans les universités :

Nous sommes prêts à contribuer à la promotion de la langue anglaise en Algérie, notamment dans les universités.

Une idée à laquelle souscrit le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Rachid Haraoubia, qui a rappelé que 90% des publications scientifiques et universitaires sont en anglais.

Lord Risby a en outre invité Rachid Haraoubia à participer à la Conférence internationale sur l'éducation et l'enseignement qu'abritera Londres en janvier prochain.

(Avec APS)

The post Le Royaume-Uni veut promouvoir l'enseignement de l'anglais en Algérie appeared first on Algérie Focus.

Royaume-Uni

Brexit

«Si David Cameron était Africain, il n'aurait jamais démissionné»

«Si David Cameron était Africain, il n'aurait jamais démissionné»

Leave

En Afrique, un pays s'inquiète vraiment du Brexit: le Kenya

En Afrique, un pays s'inquiète vraiment du Brexit: le Kenya

Sécurité

Des militaires britanniques en renfort de l'armée tunisienne à la frontière libyenne

Des militaires britanniques en renfort de l'armée tunisienne à la frontière libyenne

Algérie

AFP

Rajoy en visite en Algérie

Rajoy en visite en Algérie

AFP

Des footballeurs binationaux en mal de carrière rebondissent en Algérie

Des footballeurs binationaux en mal de carrière rebondissent en Algérie

AFP

Immigration: le ministre français de l'Intérieur en Algérie mercredi, puis au Niger

Immigration: le ministre français de l'Intérieur en Algérie mercredi, puis au Niger