mis à jour le

Treize morts dans des violences en Irak

Un total de 13 personnes ont été tuées lundi en Irak, dont cinq policiers abattus par un groupe armé à un poste de contrôle près de Tikrit, dans le nord du pays, a-t-on appris de sources sécuritaires et médicales.

Ailleurs dans le pays, deux soldats ont été tués et trois blessés par des engins piégés près de la raffinerie de Baïji, à 200 kilomètres au nord de la capitale, tandis que deux policiers étaient abattus à Mossoul, dans le nord.

Trois autres personnes, dont un combattant présumé lié à Al-Qaïda, sont morts dans d’autres incidents à Mossoul, tandis qu’un ingénieur était tué par l’explosion d’une bombe à Bagdad.

Près de 4.000 personnes, selon l’AFP, et 5.000 selon l’ONU, ont déjà été tuées cette année en Irak, alors que les violences se sont intensifiées ces quatre derniers mois au point de retrouver leur niveau d’il y a cinq ans

AFP

morts

AFP

Ouganda: 11 lions retrouvés morts dans un parc national

Ouganda: 11 lions retrouvés morts dans un parc national

AFP

Centrafrique: mutinerie mardi

Centrafrique: mutinerie mardi

AFP

Algérie: 257 morts dans le crash d'un avion militaire

Algérie: 257 morts dans le crash d'un avion militaire

violences

AFP

Violences en Ituri (RDC): 600 déplacés retournent dans leur village

Violences en Ituri (RDC): 600 déplacés retournent dans leur village

AFP

Violences pastorales au Nigeria: les médias rappelés

Violences pastorales au Nigeria: les médias rappelés

AFP

Centrafrique: regain de violences

Centrafrique: regain de violences

Irak

AFP

Jihadistes: leur nombre a doublé en Libye, mais décline en Syrie et en Irak

Jihadistes: leur nombre a doublé en Libye, mais décline en Syrie et en Irak

AFP

Plus de combattants de l'EI en Libye, moins en Irak et Syrie

Plus de combattants de l'EI en Libye, moins en Irak et Syrie

AFP

Irak : plus de 114.000 déplacés par les combats

Irak : plus de 114.000 déplacés par les combats