mis à jour le

Championnat junior du District : LE STADE MALIEN AU BOUT DU SUSPENSE

Le PDG de Mali Line remettant le trophée au capitaine du Stade malien

Le nouveau champion junior du District s'appelle le Stade malien. Dimanche, les Blancs se sont hissés sur la plus haute marche du podium en dominant 3-1 le Réal aux tirs au but. A l'issue du temps réglementaire et des prolongations, les deux s'étaient neutralisées 0-0. Les Stadistes succèdent ainsi au palmarès de la compétition au COB sacré l'année dernière face au Djoliba. Dimanche, la finale s'est disputée en présence des plusieurs personnalités dont le président de la ligue du District, Boubacar Monzon Traoré et le parrain du tournoi, Sidy Lamine Traoré, patron de Mali Line. Il n'y a pas eu de rounds d'observation entre les deux équipes. D'entrée de jeu, celles-ci se sont lancées dans la bataille à corps perdus. Plus entreprenants, les Scorpions développent un jeu mieux élaboré et dominent légèrement la première période. Aux 23è et 32è minutes, ils obtiennent deux belles occasions qui seront gaspillées par Dramane Traoré et Moctar Mohamed Cissé. En 2è période, le Stade malien va complétement renverser la tendance. Les jeunes stadistes monopolisent totalement le ballon et obligent leurs adversaires à reculer et procéder par des contres. Le Stade malien sonne la première alerte par l'intermédiaire de Youssouf Traoré qui rate un centre-tir de Mahamane Maïga (49è min). Quelques minutes plus tard, Moussa Mariko se présente seul face à Boubacar M. Sogoba, mais perd son duel avec le portier du Réal (52è min). Son coéquipier, Ibrahim Barry n'aura pas plus de réussite face au gardien adverse (54è min). Le Stade malien domine outrageusement le sujet, mais ne parvient pas à concrétiser sa domination. A l'entame du dernier quart d'heure, les Réalistes sortent la tête de l'eau pour porter le danger dans le camp adverse. A la réception d'une longue balle, l'attaquant du Réal, Moctar Mohamed Cissé contrôle le cuir de la poitrine avant de tirer au dessus de la barre transversale, (77è min). Malgré les multiples tentatives de part et d'autre, aucun but ne sera marqué, ni dans le temps réglementaire, ni dans les prolongations. C'est seulement dans la séance des tirs au but que la victoire choisira son camp, celui du Stade malien qui s'impose 3-1.

L. M. DIABY

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

championnat

AFP

Foot: l'Algérien Mahrez élu meilleur joueur du Championnat anglais

Foot: l'Algérien Mahrez élu meilleur joueur du Championnat anglais

AFP

Championnat d'Afrique des nations: tirage difficile pour le Rwanda

Championnat d'Afrique des nations: tirage difficile pour le Rwanda

AFP

Un Nigérian devient le premier Africain

Un Nigérian devient le premier Africain

stade

AFP

Côte d'Ivoire: la Chine va bâtir un stade olympique

Côte d'Ivoire: la Chine va bâtir un stade olympique

AFP

CAN: faible affluence pour la 3e place au stade de Malabo

CAN: faible affluence pour la 3e place au stade de Malabo

AFP

Ebola: le stade de Monrovia transformé en centre de traitement

Ebola: le stade de Monrovia transformé en centre de traitement