mis à jour le

Mohammedia

La ville de Mohammedia accueille, du 9 au 13 septembre 2013, la deuxième édition du tournoi international de pêche sportive aux marlins bleus et blancs.

42 pêcheurs participeront au concours cette année, représentant le Maroc, l'Allemagne, l'Angleterre, la Belgique, l'Espagne, la France, les Pays Bas, la Russie, le Sénégal, la Suisse, les USA et la Côte d'ivoire.

Grâce à sa situation avantageuse, la cité des fleurs accueille une abondante migration de marlins blancs de l'Atlantique, validée par de nombreux et impressionnants records homologués ces vingt dernières années par l'IGFA.

Cette nouvelle édition 2013 sera une première mondiale en son genre. En effet,  une campagne de marquage des marlins bleus et blancs, supervisée par l’Université de Stanford, est prévue et consistera à fixer un dispositif totalement inoffensif appelé «tag».

«A travers ce tournoi, nous voulons faire évoluer nos connaissances  scientifiques marocaines dans le domaine pour que l'on puisse procéder à un échange d'informations avec tous les autres pays du monde sur cette espèce» déclare Fouad Sahiaoui, Président du tournoi. «Ce poisson n'a peut-être pas une valeur économique mais il a une grande valeur écologique», ajoute-t-il.

Les données collectées par chaque balise indiquent l'heure, la date, la température de l'eau, les coordonnées géographiques, la pression, le temps passé aux différentes profondeurs, etc. Les scientifiques peuvent, à partir de ces informations, calculer les profondeurs d'évolution durant la période de migration (180 jours), et définir graphiquement les trajets parcourus.

Plus de 300 marlins blancs sont régulièrement tagués et relâchés, indiquent les organisateurs.

Plus qu'un tournoi …

Ce tournoi est l'occasion de sensibiliser les professionnels de la pêche de la valeur écologique du merlin.

C'est un poisson qui, certes, n'a pas un goût exceptionnel, ce qui le rend sans grande valeur économique, mais il joue un rôle essentiel dans la préservation de l'écosystème.

Cet événement permet également à la petite ville de Fédala de s'ouvrir sur le monde et de profiter d'une large promotion touristique.

«Ce genre de tournois crée de la vie dans une ville. Les hôtels marchent, les restaurants et le commerce aussi.  Je pense qu'il faut donner un coup de pouce à cette ville et si Mohammedia peut tourner pendant les 5 jours du tournoi grâce à nous c'est excellent ! C'est cela notre but», déclare Fouad Sahiaoui.

Notons que des prix seront attribués aux 3 équipes gagnantes par points cumulés, pour la plus grosse prise, et éventuellement un record du Maroc/Monde.

AL

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

Mohammedia

LNT

Gestion déléguée : Mohammedia et Lydec se réconcilient

Gestion déléguée : Mohammedia et Lydec se réconcilient

LNT

Route : Des morts d’Al Hoceima

Route : Des morts d’Al Hoceima

LNT

Arrestation mouvementée

Arrestation mouvementée

pêche

Pêche

Il faut protéger les petits pêcheurs africains qui apportent beaucoup à l'économie

Il faut protéger les petits pêcheurs africains qui apportent beaucoup à l'économie

Pêche

L'économie bleue, levier de croissance durable pour l'Afrique

L'économie bleue, levier de croissance durable pour l'Afrique

AFP

Zimbabwe: le lac Kariba quasiment

Zimbabwe: le lac Kariba quasiment