mis à jour le

5e assises des Yvelines : Le Mali

Après le Liban l'année dernière, cette année, c'est le Mali qui marque la dynamique de la coopération décentralisée des Yvelines en tant que pays invité d'honneur de la 5ème assise yvelinoises dont l'édition précédente a regroupé près de 700 participants.

 

 

La salle de délibération de la mairie de la commune VI du District de Bamako a abrité le samedi 07 septembre dernier, sur convocation de Tenemakan Koné, 1er adjoint au maire de la dite commune, une réunion préparatoire sur la participation du Mali aux assises Yvelinoises de la coopération décentralisée et de la solidarité internationale.

 

 

La réunion a été présidée par Djagui Diafing Diarra, le président du conseil de cercle de Kolokani et le président de la commission d'organisation du voyage de la délégation malienne.

 

 

On a noté à la réunion, la présence de tous acteurs concernés notamment des élus communaux, des secrétaires généraux des mairies, des représentants de ministères, la chambre de métiers, des artistes, des groupements de femmes et des journalistes, venus des localités de Kadiolo, Kolokani, de Niena, Kita, Mopti, de Konna et des communes III et VI du District de Bamako,.

 

 

L'objet principal de ladite réunion était de donner plus de détails sur les démarches administratives devant leur faciliter l'obtention de visas  afin  de s'y rendre. A cet effet, une commission restreinte a été mise sur pied. Elle est composée de d'une dizaine de membres et coordonnée par Bassy Diarra de la Mairie du District de Bamako.

 

 

Dans son adresse liminaire, Djagui Diafing Diarra a souligné avec insistance sur la qualité des prestations dont devra faire preuve chacune de des localités « Que chaque localité fasse bonne impression car cette année c'est la Mali qui est le pays invité d'honneur ».

 

 

En effet, le Conseil général des Yvelines a décidé de choisir le Mali comme invité d'honneur des 5eAssises de la coopération décentralisée et de la solidarité internationaleafin de « rappeler l'engagement et le soutien constant des Yvelines envers leurs partenaires maliens ».

Depuis 2002, le Conseil général a financé à hauteur de 491 250 000 FCFA de projets au Mali. Durant cette même période et au temps fort de la crise que traversait le pays, le Conseil général des Yvelines a signé des accords de coopération avec les Cercles de Kadiolo et de Kolokani.

 

 

Quant à la manifestation, notons que comme les années précédentes, elle est prévue pour le 12 octobre mais sera précédée dès le 4 septembre, d'un programme d'événements dans tout le département en étroite collaboration avec les associations locales et les communes yvelinoises.

 

 

Une vingtaine d'évènements sont prévus dans tout le département pour permettre une meilleur connaissance de la beauté et la richesse culturelle du Mali.

 

 

A cela, il faudra ajouter, une exposition itinérante baptisée « Le Niger, un fleuve, des hommes » qui abordera les différentes relations entre l'homme et le fleuve. Une conférence-débat aura lieu sur la filière cotonnière, porteuse de richesse du pays. Des spectacles pour jeunes ou adultes par la troupe SYA ainsi que des soirées festives ponctuent le programme de cette année.

 

 

Enfin pour ce qui est du départ sur la France, la délégation malienne forte d'une centaine de personnes ira de façon séquencée. Une première vague quittera Bamako  entre le 24 et le 25 septembre et la seconde vague vers le 30 septembre.

Ange De VILLIER

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

Assises

AFP

Le meurtre de deux Congolais aux assises de l'Isère, 14 ans après

Le meurtre de deux Congolais aux assises de l'Isère, 14 ans après

AFP

Génocide: la justice française confirme le renvoi aux assises de deux Rwandais

Génocide: la justice française confirme le renvoi aux assises de deux Rwandais

AFP

Deux ex-miliciens algériens renvoyés pour torture devant les assises du Gard

Deux ex-miliciens algériens renvoyés pour torture devant les assises du Gard

Mali

AFP

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

AFP

Le Mali évoque des soldats "disparus" depuis une attaque jihadiste

Le Mali évoque des soldats "disparus" depuis une attaque jihadiste

AFP

L'état d'urgence au Mali prorogé de huit mois, jusqu'

L'état d'urgence au Mali prorogé de huit mois, jusqu'