mis à jour le

Le fichier national du logement parachevé

Le ministère de l'Habitat et de l'Urbanisme a parachevé le fichier national du logement. En tout, 4,2 millions de bénéficiaires sont inscrits. Ce sont là tous les bénéficiaires de l'aide de l'Etat à l'acquisition d'un logement, sous toutes ses formes. Du logement social, au LSP en passant par le prêt bancaire au taux bonifié, l'AADL, le LPP et l'aide à l'auto-construction, aucune formule n'a été ignorée. Grâce à ce fichier, les bénéficiaires ne pourront plus souscrire à l'avenir pour une aide de l'Etat pour l'accès au logement. A ce fichier des bénéficiaires, se greffe celui des demandeurs dont le nombre total s'élève à 1,6 million. Le ministre de l'Habitat et de l'Urbanisme, Abdelmadjid Tebboune, estime ainsi que grâce à ce fichier, il est aisé, pour ses services, de détecter les fraudeurs et de les éliminer automatiquement. Selon lui, la demande en matière de logement social a été quantifiée. Il y a, en effet, actuellement 750 000 demandes non satisfaites pour lesquelles de nouveaux programmes sont en vue. M. Tebboune est revenu avec insistance sur le rythme soutenu des réalisations. Il a appelé, dans ce sillage, les entrepreneurs algériens à s'impliquer davantage dans les programmes de logements, lors d'une réunion avec des représentants d'organisations patronales. «Il y a eu beaucoup de mesures qui ont été prises par le Premier ministre et le ministère de l'Habitat afin d'engager de plus en plus d'entreprises algériennes dans la réalisation du programme national» de logements et d'équipements publics, a-t-il affirmé. Il a aussi mis en avant la nécessité pour les entreprises du secteur d'établir des partenariats avec des entreprises étrangères au lieu de travailler avec celles-ci sous forme de sous-traitance. «Certaines entreprises étrangères ont l'habitude de prendre en sous-traitants les entreprises algériennes. On a élaboré une circulaire qui oblige nos entreprises à travailler avec les sociétés étrangères en partenariat et non pas comme sous-traitants», a précisé le ministre lors de cette réunion qui avait pour but «l'intégration de l'outil national de réalisation dans les programmes du secteur». Selon lui, l'objectif à fin 2014 est d'arriver à augmenter les capacités de réalisation de logements à 120 000 unités/an, ce qui permettra de couvrir la demande sur les différentes formules de logement. De plus, a insisté M. Tebboune, les PME créées dans le cadre du dispositif de l'Agence nationale de soutien à l'emploi de jeunes (Ansej) auront des parts de travaux dans le cadre des projets de logements et d'équipements publics (écoles,  hôpitaux).   Les interventions des représentants du patronat ont été axées sur les problèmes auxquels les PME font face, comme l'accès aux marchés, la formation de la main-d'½uvre ainsi que sur les obstacles rencontrés dans les directions de wilaya. Le ministre a affirmé que son département a élaboré une quarantaine de textes législatifs et réglementaires afin, entre autres, de mieux appuyer et accompagner les entreprises nationales pour qu'elles contribuent davantage à la réalisation des projets du secteur et aplanir les obstacles auxquels elles font face. Il a également relevé l'apport des entreprises privées qui réalisent, a-t-il dit, 90% du programme du secteur, en réaffirmant la volonté de son département d'arriver à confier la totalité des projets du secteur aux entreprises nationales. «Ma conviction est que la contribution des sociétés étrangères (aux programmes de logements) est une période conjoncturelle», a indiqué M. Tebboune.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

national

AFP

Afrique du Sud: démission du PDG du fournisseur national d'électricité

Afrique du Sud: démission du PDG du fournisseur national d'électricité

AFP

Éthiopie: deuil national après la mort de 52 personnes dans un festival

Éthiopie: deuil national après la mort de 52 personnes dans un festival

AFP

Au Kenya, le rail sonnera-t-il le glas du parc national de Nairobi?

Au Kenya, le rail sonnera-t-il le glas du parc national de Nairobi?

logement

AFP

RDC: viens chez moi, j'habite dans un cimetière

RDC: viens chez moi, j'habite dans un cimetière

Sans abris

La grosse farce du logement en Algérie

La grosse farce du logement en Algérie

Présidentielle algérienne

Les bidonvilles d'Alger, oubliés des listes électorales

Les bidonvilles d'Alger, oubliés des listes électorales