mis à jour le

Gouvernement : PASSAGE DE TEMOIN A LA PRIMATURE

Diango Cissoko a officiellement remis à son successeur, Oumar Tatam Ly, les clefs de maison et les gros dossiers qui attendent le gouvernement

« Pas de temps à perdre face à tant d'attentes et d'urgences », répète-t-on à l'envi depuis l'investiture du président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, le 4 septembre. Le tout nouveau Premier ministre, Oumar Tatam Ly, semble aussi en être persuadé. Aussitôt après sa nomination, jeudi en début de soirée, le chef du gouvernement a pris fonction dès vendredi à l'issue d'une rapide mais conviviale cérémonie de passation de pouvoir.

C'est à 10h30 que le nouveau Premier ministre, Oumar Tatam Ly, vêtu d'un boubou jaune moutarde, une tablette tactile en main, est accueilli par son prédécesseur, Diango Cissoko, sur le perron de la Primature. Ensemble, ils prennent l'ascenseur qui les conduit au quatrième étage du bâtiment qui abrite le bureau du Premier ministre.

Les deux hommes  s'installent dans le bureau du Premier ministre pour une séance photos qui durera cinq minutes. Les journalistes sont ensuite priés de se retirer pour permettre au Premier ministre sortant de s'entretenir en privée avec son successeur. Les choses sérieuses commencent. L'entretien dure une cinquantaine de minutes et des dossiers sensibles sont sûrement transmis.

A leur sortie, Diango Cissoko et Oumar Tatam Ly regagnent la salle de réunion de la Primature où les attendent leurs collaborateurs. La secrétaire générale gouvernement, Mme Diakité Fatoumata N'Diaye, le directeur de cabinet de la Primature, Boubacar Sow, les agents du cabinet et du secrétariat général du gouvernement, ainsi que les directeurs et responsables des services, programmes et projets rattachés à la primature, tous étaient là pour faire la connaissance du nouveau patron et dire au revoir au désormais ancien « PM ».

Dans la solennité propre à ce jour, Diango Cissoko rend hommage à ses collaborateurs pour le chemin parcouru ensemble et le travail bien fait qui a caractérisé ses neufs mois à la tête du gouvernement. « J'ai donc le plaisir de vous présenter notre nouveau Premier ministre, Oumar Tatam Ly. Le temps est venu pour moi de lui passer la main et lui souhaiter beaucoup de succès dans l'exercice de cette fonction. Je suis convaincu qu'il donnera entière satisfaction au président de la République Ibrahim Boubacar Keita et au peuple malien. Je vous demande de l'accompagner comme vous m'avez accompagné au long de mon séjour ici. Je souhaite que vous l'accompagniez à parcourir le chemin que vous et moi n'avons pas pu faire, que vous l'aidiez à relever les défis de notre pays avec succès. Quant à moi, je demeure à votre disposition Monsieur le Premier ministre, pour répondre aux attentes du président de la République », a indiqué Diango Cissoko.

D'une voix un peu timide, le nouveau chef du gouvernement a rendu tour hommage à son prédécesseur. A ses nouveaux collaborateurs, Oumar Tatam Ly dira : « je vais me mettre au travail et je compte sur la disponibilité et la bonne coopération de tous les cadres. Qu'Allah nous assiste. Qu'Allah fasse que nous nous entendions, nous vivions en bonne intelligence. Que nous fassions le travail qui est attendu de nous, pour relever les défis qui se présentent et prendre en charge les missions qui nous ont été assignées par le président de la République Ibrahim Boubacar Keïta », a-t-il souhaité. Le chef du gouvernement a marqué son engagement ferme à n'épargner aucun effort pour mériter davantage la confiance placée en lui, en s'attelant à la bonne exécution des missions qui lui sont confiées.

Après ces interventions, le nouveau locataire de la Primature raccompagnera son ainé sur le perron pour une nouvelle séance de photos, cette fois-ci avec l'équipe de l'institution. Diango Sissoko visiblement ému, peut regagner sa voiture sous les applaudissements du personnel de la Primature.

Cette passation marque l'installation officielle du nouveau Premier ministre, chef du gouvernement dans ses fonctions. Il aura la tâche de traduire en actes le projet présidentiel et d'assurer la coordination de l'action gouvernementale.

Nos compatriotes qui ne connaissent pas bien Oumar Tatam Ly, le découvriront à la tâche. Sa relative jeunesse (49 ans), sa capacité de travail et certainement sa volonté de modernisation de l'administration ne seront pas de trop pour relever les nombreux et complexes défis qui se posent à notre pays.

D. DJIRE

gouvernement

AFP

Zimbabwe: le nouveau président dissout le gouvernement Mugabe

Zimbabwe: le nouveau président dissout le gouvernement Mugabe

AFP

Togo: l'opposition ne cède pas, le gouvernement annule une conférence internationale

Togo: l'opposition ne cède pas, le gouvernement annule une conférence internationale

AFP

Gabon/violences post-électorales: le gouvernement rejette toute autre "enquête internationale" que la CPI

Gabon/violences post-électorales: le gouvernement rejette toute autre "enquête internationale" que la CPI

primature

D.Boye

[Audio] Me El Hadji Diouf crache sur la nomination de Aminata Touré

[Audio] Me El Hadji Diouf crache sur la nomination de Aminata Touré

D.Boye

[Audio] Réaction d'Aliou Sow après la nomination de Aminata Touré

[Audio] Réaction d'Aliou Sow après la nomination de Aminata Touré

LNT

Sénégal: Une femme

Sénégal: Une femme