mis à jour le

Logements publics : Le gouvernement veut associer le privé algérien

Le gouvernement veut rectifier le tir. Après avoir engagé de grandes entreprises étrangères pour construire les milliers de logements pour les différentes formes, le ministère de l'Habitat est appelé à « faire participer » les entreprises nationales dans la construction de logements.

Dans une instruction envoyée aux walis et au ministre de l'Habitat, Abdelmalek Sellal demande à « faire participer les entreprises nationales » dans les projets de construction de logements publics dans leurs différentes formes. Cette instruction est motivée par le souci de bâtir un tissu de sociétés algériennes susceptibles de poursuivre les chantiers une fois les étrangers partis.

L'idée vient d'être confirmée par le ministre du secteur, Abdelmadjid Tebboune :

Il y a eu beaucoup de mesures qui ont été prises par le Premier ministre et le ministère de l'Habitat afin d'engager de plus en plus d'entreprises algériennes (à) dans la réalisation du programme national » de logements et d'équipements publics, a affirmé le ministre lors d'une réunion avec des représentants d'organisations patronales.

Il a aussi mis en avant la nécessité pour les entreprises du secteur d'établir des partenariats avec des entreprises étrangères au lieu de travailler avec celles-ci sous forme de sous-traitance.

« Certaines entreprises étrangères ont l'habitude de prendre en sous-traitants les entreprises algériennes. On a élaboré une circulaire qui oblige nos entreprises à travailler avec les sociétés étrangères en partenariat et non pas comme sous-traitants », a précisé le ministre durant cette réunion qui avait pour but « l'intégration de l'outil national de réalisation dans les programmes du secteur. »

Le ministre a également relevé l'apport des entreprises privées qui réalisent, a-t-il dit, 90% du programme du secteur, en réaffirmant la volonté de son département d'arriver à confier la totalité des projets du secteur aux entreprises nationales. « Ma conviction est que la contribution des sociétés étrangères (aux programmes de logements) est une période conjoncturelle. »

Dès son retour à la tête du ministère de l'Habitat, Abdelmadjid Tebboune a signé des dizaines de contrats avec des entreprises étrangères, notamment espagnoles et portugaises, pour la construction des milliers de logements publics. Certains entrepreneurs algériens se sont sentis exclus.

E. W.

The post Logements publics : Le gouvernement veut associer le privé algérien appeared first on Algérie Focus.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

logements

La rédaction

Algérie: les autorités vendent du rêve aux populations

Algérie: les autorités vendent du rêve aux populations

La rédaction

Algérie: les logements AADL ne seront peut-être pas prêts à temps

Algérie: les logements AADL ne seront peut-être pas prêts à temps

La rédaction

AADL: Voici les touts premiers propriétaires

AADL: Voici les touts premiers propriétaires

gouvernement

AFP

Algérie: le gouvernement présente son "plan d'action" économique et social

Algérie: le gouvernement présente son "plan d'action" économique et social

AFP

Centrafrique: accord entre le gouvernement et les groupes armés

Centrafrique: accord entre le gouvernement et les groupes armés

AFP

Burkina/procès du gouvernement Compaoré: la Haute cour sursoit

Burkina/procès du gouvernement Compaoré: la Haute cour sursoit