mis à jour le

Soudan : deux chauffeurs de la Croix-rouge libérés

Deux chauffeurs du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) enlevés il y a près de deux semaines par des hommes armés dans la région du Darfour ont été libérés, a annoncé dimanche l'organisation. Les deux chauffeurs étaient parmi le groupe de huit employés soudanais du CICR enlevés par des hommes armés le 26 août alors qu'ils étaient sur la route entre Nertiti et Zalingei dans le centre du Darfour. Six membres du groupe avaient été libérés rapidement sauf les chauffeurs. Finalement, "nos deux collègues ont eux aussi été relâchés et sont retournés à Zalingei", a assuré à l'AFP Rafioullah Qureshi, le porte-parole du CICR au Soudan, ajoutant que les deux hommes étaient fatigués mais en bonne santé. "Les chauffeurs ont probablement été retenus plus longtemps pour manoeuvrer les véhicules, qui sont différents des camions que l'on trouve habituellement au Darfour", a précisé Rafioullah Qureshi.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Soudan

AFP

Le Soudan prolonge un cessez-le-feu dans trois régions en conflit

Le Soudan prolonge un cessez-le-feu dans trois régions en conflit

AFP

Le Soudan espère un rebond de l'économie après la levée des sanctions américaines

Le Soudan espère un rebond de l'économie après la levée des sanctions américaines

AFP

Soudan du Sud: au moins 25 morts dans un affrontement armé

Soudan du Sud: au moins 25 morts dans un affrontement armé

Croix-Rouge

AFP

Soudan du Sud: un chauffeur de la Croix-Rouge tué dans une embuscade

Soudan du Sud: un chauffeur de la Croix-Rouge tué dans une embuscade

AFP

Centrafrique: un volontaire de la Croix-Rouge tué

Centrafrique: un volontaire de la Croix-Rouge tué

AFP

Ebola: l'intervention de la Croix-Rouge dans les rites funéraires a réduit l'épidémie

Ebola: l'intervention de la Croix-Rouge dans les rites funéraires a réduit l'épidémie