mis à jour le

Rencontre Algérie-Mali : 22 000 billets seront mis en vente

Le prix du billet pour l’accès au stade Mustapha-Tchaker, qui abritera, mardi, la rencontre Algérie-Mali dans le cadre des éliminatoires de la zone Afrique de la Coupe du monde, sera affiché entre 300 et 2 000 DA. Les organisateurs mettront en vente 22 000 billets au prix de 300 DA et 2 000 billets entre 1 000 et 2 000 DA. En prévision de ce match décisif pour les Verts, qui comptent décrocher le billet pour le Brésil, la direction du stade olympique Mustapha-Tchaker a préparé exclusivement 200 places. Ce nombre sera renforcé plus tard pour permettre aux familles d' être accueillies dans un cadre strictement sécurisé, afin d'apporter leur soutien aux Verts. En outre, le stade Mustapha-Tchaker a connu récemment plusieurs opérations de réfection et d'aménagement pour pouvoir répondre aux recommandations de la FIFA. Il s'agit du renouvellement du tableau électronique, des panneaux publicitaires , des cadres des gardiens de but et la rénovation des équipements sonores. Cette opération, qui a coûté plus de 5 milliards de centimes pour la direction du stade Mustapha-Tchaker, est le minimum que doit avoir un stade homologué par la FIFA.

 

Les responsables du stade Mustapha-Tchaker ont sûrement voulu se faire à cette évidence, mais aussi pour éviter l'incident du dernier match des Verts contre la Guinée où le tableau électronique a montré une défaillance, ainsi que les équipements sonores, qui, comme par hasard, ne retentaient plus l'hymne de l'équipe visiteuse. Un scandale qui n'est pas passé inaperçu sur les chaînes de télévision arabes ou européennes, qui transmettaient ou qui commentaient le résultat du match. Par ailleurs, les responsables indiquent que le tableau d'affichage ne sera prêt qu'à partir du mois de novembre prochain, alors que le gazon a été entièrement rénové après l'oxydation de certaines parcelles suite à la dernière canicule.

 

Enfin, tout semble être fin prêt pour accueillir ce mach dans de bonnes conditions, car la FIFA aurait menacé de sanctionner si les recommandations qui avaient été imposées ne sont pas appliquées, comme l'utilisation des fumigènes dans le stade, surtout. Un produit dangereux qui pourrait compromettre le jeu et disqualifier même l'équipe organisatrice.

K. F  / 8 septembre 2013  |  LIBERTE

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

rencontre

AFP

Mozambique: rencontre entre le président et le chef de l'opposition pour la paix

Mozambique: rencontre entre le président et le chef de l'opposition pour la paix

AFP

Rencontre entre rivaux libyens

Rencontre entre rivaux libyens

AFP

Rencontre entre le dalaï lama et le président du Botswana en août

Rencontre entre le dalaï lama et le président du Botswana en août

billets

AFP

Ouganda: enquête Fifa pour trafic de billets contre le président de la Fédération

Ouganda: enquête Fifa pour trafic de billets contre le président de la Fédération

AFP

Zimbabwe: asphyxié financièrement, le pays va refaire tourner la planche

Zimbabwe: asphyxié financièrement, le pays va refaire tourner la planche

AFP

CAN-2017: le Burkina Faso et la RDC ont leurs billets pour le Gabon

CAN-2017: le Burkina Faso et la RDC ont leurs billets pour le Gabon