mis à jour le

Après l’assassinat d’un militant gay, le Cameroun doit lutter contre l’homophobie

Les amis d'Eric disent qu'il répandait la bonne humeur autour de lui. En tant que journaliste et activiste, il a écrit d'excellents articles sur les problèmes de la communauté LGBT camerounaise. Ses collègues rapportent qu'ils se tournaient souvent vers lui pour demander des informations ou des contacts. Le samedi 13 juillet 2013, ses amis ont remarqué son absence. C'est le lundi 15 juillet vers 17h qu'ils ont trouvé son corps sans vie à son domicile. Ils disent qu'il avait été torturé si violemment qu'ils pouvaient reconnaitre seulement ses pieds : sa tête et ses testicules étaient gonflées...


Yahoo! Actualités

Ses derniers articles: Les familles des otages du Niger retenus depuis 3 ans manifestent  Marche symbolique  Egypte: le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

militant

AFP

Décès de la légende de l'afro-jazz et militant anti-apartheid Hugh Masekela

Décès de la légende de l'afro-jazz et militant anti-apartheid Hugh Masekela

AFP

Décès de la légende de l'afro-jazz et militant anti-apartheid Hugh Masekela

Décès de la légende de l'afro-jazz et militant anti-apartheid Hugh Masekela

AFP

Guinée équatoriale: un militant de l'opposition décède en prison

Guinée équatoriale: un militant de l'opposition décède en prison

Cameroun

AFP

Cinq choses

Cinq choses

AFP

Au Cameroun anglophone, de nombreuses divisions fragmentent les séparatistes

Au Cameroun anglophone, de nombreuses divisions fragmentent les séparatistes

AFP

Au Cameroun anglophone, les séparatistes armés dans une logique de guérilla

Au Cameroun anglophone, les séparatistes armés dans une logique de guérilla