mis à jour le

Où sont passés les prix des journalistes?

Le 3 mai dernier, Journée de la liberté de la presse dans le monde, une cérémonie de remise des prix à des journalistes spécialisés dans les questions environnementales avait eu lieu au centre culturel Abdelwahab Salim, en présence du wali de Tipasa et du directeur général de la Radio nationale. La radio régionale de Tipasa avait consacré le prix Katiba Hocine pour récompenser les meilleurs travaux sur la protection de l'environnement dans les quatre catégories (télévision, radio, presse écrite et presse électronique). Huit lauréats ont été récompensés et les prix ont été solennellement annoncés, à savoir le 1er prix de 50 000 DA, le 2e de 30 000 DA et le 3e de 20 000 DA, les deux premiers étant pris en charge par la wilaya de Tipasa.  Mais, il se trouve que jusqu'à présent, cette dernière n'a toujours pas honoré son engagement... Interpellé une première fois, le wali, furieux, a instruit ses services de procéder à la formalité, mais c'est encore une fois resté lettre morte. La question posée est de savoir où sont passés les prix des journalistes ?  

prix

AFP

Soudan: une nouvelle manifestation contre la hausse des prix dispersée

Soudan: une nouvelle manifestation contre la hausse des prix dispersée

AFP

Soudan: la grogne sociale contre l'envolée des prix ne faiblit pas

Soudan: la grogne sociale contre l'envolée des prix ne faiblit pas

AFP

Soudan: six quotidiens qui critiquaient la hausse des prix saisis

Soudan: six quotidiens qui critiquaient la hausse des prix saisis