mis à jour le

Instinct de femme : Oui je ne peux plus croire en vous

Par Tounes Didon
Oui vous ne serez jamais à la hauteur de nos rêves pour une Tunisie juste, unie et prospère!!!!

Désolée mais je ne peux plus faire confiance à ces politiciens illégitimes qui ont détourné la révolution au nom de leur combat de loosers politiques!!

Désolée mais je ne peux plus croire ces personnes qui négocient, qui dealent en catimini en attendant leur part du gâteau!!

Désolée mais quand on n’a pas suffisamment d’intelligence politique, de clairvoyance et de patriotisme on devrait au moins se faire aider par ceux qui arrivent à avoir une vision plus claire de la situation générale, ceux et celles qui sont prêts à se sacrifier pour que la Tunisie émerge de ce cauchemar politique lamentable!!

Désolée mais la situation socio-politique actuelle ne tolère plus aucun cafouillage politique, aucune lâcheté, aucune erreur!!

Une situation politique caricaturale fruit des ébats stériles de politiciens sans conviction sinon celles de se servir, quitte à partager le butin, quitte à taire les malversations, les coups bas, les ignominies et autres deals souterrains!!!

Désolée mais depuis le revirement à 180° de vos compères issus de cette « gauche gauche », celle des droits de l’homme et de la démocratie présumée, depuis que la gauche a hissé les islamistes au pouvoir, depuis que Tartour a réussi à devenir un président démoniaque, depuis que MBJ est devenu l’assistant attitré de Nahdha, depuis que Kamel Jendoubi a trahi, depuis que Sihem Ben Sedrine s’est rangée du côté du plus fort, depuis que les députés de gauche ont accepté de travailler au sein d’une constituante hérétique, Depuis que A.NChebbi s’est mis à se vendre au plus offrant…Je ne peux plus vous faire confiance!!!

Oui je ne peux plus croire en vous, c’est instinctif et c’est irrévocable TD

Lettre au maître de l’UGTT

Bonjour Si Houcine,

Vous êtes syndicaliste de grande envergure je n’en doute pas, mais vous n’êtes pas assez courageux je le crains, vous avez peut être vos propres raisons de vouloir nous faire croire qu’on peut négocier avec les ennemis de la Tunisie, oui mais je pense que ça ne vous donne  pas tous les droits sur nous!!!

Vos excuses ne sont pas crédibles, vos regards fuyants et votre tête basse en disent long sur vos difficultés à faire face à cette situation politique inédite et hyper dangereuse qu prévaut en Tunisie depuis plusieurs mois!!

Vos discussions interminables avec vos « ouailles » et avec vos partenaires politiques, ont du vous éclairer sur la réalité de la situation politique et sociale qui règne en Tunisie; vous serez, je l’espère, capable de reconnaitre l’urgence au bon moment!!!

J’espère que vous avez suffisamment  de courage, de patriotisme et d’intelligence pour pouvoir réagir au moment opportun!!!

Sinon je vous conseille de relire l’histoire de notre centrale syndicale qui a toujours fait honneur à la Tunisie, cette UGTT qui a fourni plusieurs martyrs à la nation, ces syndicalistes qui ont toujours su être de tous les combats nationaux au prix de leur vie souvent!!

Je ne vous connais pas assez pour vous juger Si Houcine Abassi mais je pense que votre prestation est trop frileuse et vos positions trop discutables pour le moment!!!

Comme je reste persuadée que vous croyez que votre attitude est juste, j’ai envie de vous demander de céder la place au cas ou , pour une raison ou une autre vous pensez être incapable de prendre les BONNES DECISIONS AU BON MOMENT ET UNIQUEMENT DANS L’INTERET DE LA TUNISIE!!!

TAHYA TOUNES

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

femme

AFP

Ouganda: une universitaire arrêtée pour avoir critiqué la femme du président

Ouganda: une universitaire arrêtée pour avoir critiqué la femme du président

AFP

Fatma Samoura, première femme secrétaire générale de la Fifa: "Le plafond de verre tombe"

Fatma Samoura, première femme secrétaire générale de la Fifa: "Le plafond de verre tombe"

AFP

Fespaco: Naky Sy Savané, actrice mais surtout femme africaine

Fespaco: Naky Sy Savané, actrice mais surtout femme africaine