mis à jour le

Nigeria : une cinquantaine de membres de Boko Haram tuée

L'armée nigériane a annoncé ce vendredi avoir tué une cinquantaine de combattants de la nébuleuse Boko Haram. Une offensive qu'elle a menée en représailles à une attaque de la secte contre des civils dans le nord-est du pays. "Les soldats ont poursuivi les terroristes jusqu'à leur camp, appuyés par des moyens aériens, et quelque 50 insurgés ont été tués dans la fusillade", a déclaré le porte-parole militaire de la zone, Sagir Musa, à la presse, dans la ville de Maiduguri, dans l'Etat de Borno, dans le nord-est du pays. "Les troupes poursuivent le reste des terroristes en bloquant toutes les voies par lesquelles ils pourraient s'enfuir", a ajouté le porte-parole.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Nigéria

AFP

Boko haram: huit agriculteurs tués dans le nord-est du Nigeria

Boko haram: huit agriculteurs tués dans le nord-est du Nigeria

AFP

Le Nigeria renoue avec la croissance au deuxième trimestre

Le Nigeria renoue avec la croissance au deuxième trimestre

AFP

Londres donne 200 millions de livres au Nigeria contre Boko Haram

Londres donne 200 millions de livres au Nigeria contre Boko Haram

haram

AFP

Niger: N'Gagam ou "le petit enfer" pour les réfugiés et déplacés de Boko Haram

Niger: N'Gagam ou "le petit enfer" pour les réfugiés et déplacés de Boko Haram

AFP

Niger: N'Gagam ou "le petit enfer" pour les réfugiés et déplacés de Boko Haram

Niger: N'Gagam ou "le petit enfer" pour les réfugiés et déplacés de Boko Haram

AFP

Nigeria: sept personnes tuées par Boko Haram dans un camp de déplacés

Nigeria: sept personnes tuées par Boko Haram dans un camp de déplacés