mis à jour le

Mali : IBK

Fortement dégradé lors du putsch qui a chassé Amadou Toumani Touré (ATT) du pouvoir dans la nuit du 21 au 22 mars 2012, le palais de Koulouba n'est plus en état d'accueillir le nouveau chef de l'État, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK). Seule solution provisoire : l'ancien domicile officiel des présidents Moussa Traoré et ATT, également en travaux...

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

Mali

AFP

Au moins 24 personnes, dont 12 civils, tuées au Mali

Au moins 24 personnes, dont 12 civils, tuées au Mali

AFP

Le président du Ghana au Mali après la levée des sanctions ouest-africaines

Le président du Ghana au Mali après la levée des sanctions ouest-africaines

AFP

L'ex-otage française au Mali Sophie Pétronin de retour en France

L'ex-otage française au Mali Sophie Pétronin de retour en France

IBK

AFP

Au Mali, l'opposition veut entrer en "résistance" face

Au Mali, l'opposition veut entrer en "résistance" face

AFP

Mali: IBK "serait réélu", proclame son parti avant les résultats officiels

Mali: IBK "serait réélu", proclame son parti avant les résultats officiels

AFP

Mali: le candidat de l'opposition appelle

Mali: le candidat de l'opposition appelle

recherche

AFP

Le Nigeria

Le Nigeria

AFP

ONU: recherche émissaires désespérément

ONU: recherche émissaires désespérément

AFP

Les Éthiopiens

Les Éthiopiens