mis à jour le

Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram

L'armée nigériane a affirmé vendredi avoir tué une cinquantaine de combattants islamistes de Boko Haram, en représailles à une attaque contre des civils dans le nord-est du pays.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

Nigéria

AFP

La Bénoué, "grenier" du Nigeria frappé de plein fouet par l'insécurité

La Bénoué, "grenier" du Nigeria frappé de plein fouet par l'insécurité

AFP

"Ils n'ont fait de mal

"Ils n'ont fait de mal

AFP

Le conflit dans le Nord-Est du Nigeria a entraîné la mort de 324.000 enfants, selon l'ONU

Le conflit dans le Nord-Est du Nigeria a entraîné la mort de 324.000 enfants, selon l'ONU

haram

AFP

Nigeria: après la déradicalisation, la désillusion des repentis de Boko Haram

Nigeria: après la déradicalisation, la désillusion des repentis de Boko Haram

AFP

Nigeria: le chef de Boko Haram est mort, selon les jihadistes rivaux de l'Iswap

Nigeria: le chef de Boko Haram est mort, selon les jihadistes rivaux de l'Iswap

AFP

Nigeria: le chef de Boko Haram est-il blessé ou mort ?

Nigeria: le chef de Boko Haram est-il blessé ou mort ?