mis à jour le

Panique

Tel était le sentiment ressenti tard dans l'après-midi de mercredi à cause des fortes pluies qui se sont abattues sur la capitale du M'zab. En effet, ces averses orageuses, qui, fort heureusement, n'ont duré qu'un quart d'heure, auraient pu créer un autre désastre similaire à celui qu'a vécu la région en 2008, dont les séquelles sont toujours visibles. Surpris par ces pluies diluviennes, les habitants du vieux quartier de Thniet El Makhzen ainsi que ceux de la cité des 15 Villas ont été pris de panique suite à l'infiltration des eaux pluviales dans leurs bâtisses. La circulation routière, quant à elle, a été perturbée par la puissance des eaux pluviales, rendant plusieurs axes routiers impraticables. Ainsi, la RN1 menant de Oued N'chou à Berriane a été coupée à la circulation à Oued Oueringhou où le volume des eaux a dépassé les 40 cm, selon la Protection civile de la wilaya. Cette dernière précise, en outre, que deux camions ont dérapé au niveau de la route communale reliant la région d'El Guettara à El Guerrara à cause de ces intempéries. L'effondrement d'un mur a également été signalé par les mêmes services dans la cité dite des Anciens Moudjahidine au centre-ville de Ghardaïa. Fort heureusement, cet incident n'a pas engendré de pertes humaines. Dans la matinée de jeudi, les habitants du centre-ville de Ghardaïa ont été surpris par la présence, notamment tout au long du boulevard El Nasr et la cour Andalous, de boue et de grosses pierres et autres détritus charriés par la furie des eaux pluviales, rendant la circulation automobile et pédestre difficile. Les services de la Protection civile, qui étaient à pied d'½uvre dès le début de ces averses, lancent un appel à la vigilance et à la prudence afin d'éviter le pire.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

panique

AFP

Kenya: un mort, environ 150 blessés dans une panique après une explosion accidentelle

Kenya: un mort, environ 150 blessés dans une panique après une explosion accidentelle

La rédaction

Algérie: tremblement de terre à Boumerdes

Algérie: tremblement de terre à Boumerdes

AFP

Centrafrique: tirs, panique et peur de nouveaux massacres dans Bangui

Centrafrique: tirs, panique et peur de nouveaux massacres dans Bangui

Ghardaïa

AFP

Algérie: 38 personnes arrêtées

Algérie: 38 personnes arrêtées

AFP

Algérie: 35 blessés dans de nouveaux heurts

Algérie: 35 blessés dans de nouveaux heurts

AFP

Algérie: 10.000 policiers et gendarmes

Algérie: 10.000 policiers et gendarmes