mis à jour le

42 millions de dinars d’aide aux familles sinistrées

En visite à Khenchela, jeudi dernier, la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition féminine, Souad Bendjaballah, a annoncé qu'une enveloppe de 42 millions de dinars a été débloquée pour venir en aide aux familles sinistrées, victimes des inondations dues aux dernières fortes pluies. Elle a souligné que l'aide de l'Etat portera sur la literie, les produits alimentaires, les médicaments et les fournitures scolaires. Concernant le transport scolaire, elle a ajouté que des conventions avec les transporteurs privés peuvent être envisagées. Volet agriculture, elle a affirmé que les services techniques en charge de ces questions s'occuperont d'évaluer les dégâts, en coordination avec la wilaya et le ministère de tutelle, en vue de prendre les mesures adéquates. Dans la commune de Remila, elle a rendu visite à la famille Melih, qui avait perdu deux enfants emportés par les eaux en furie. Elle a rassuré des familles sinistrées, logées provisoirement dans des écoles, qu'outre les aides fournies, d'autres opérations seront prises en charge, notamment la réhabilitation de leurs habitations, dans le cadre du logement rural. Rappelons que ces inondations ont causé la mort de 5 personnes, dont 4 enfants ; plus de 3000 habitations dans les vieilles cités ont été endommagées et plus de 800 familles sinistrées ; des terres agricoles ont été dévastées à 100%, surtout dans la commune de Yabous. La priorité a été donnée au transport scolaire, a précisé la ministre, ajoutant à ce propos que des «conventions avec les transporteurs privés peuvent être envisagées». Les services de la wilaya ont indiqué que 4000 matelas et 5000 couvertures seront attribués aux familles sinistrées qui recevront également des produits alimentaires et un total de 5000 lots de fournitures scolaires, pour les familles ayant perdu leurs ameublements. Concernant les sinistres des exploitations agricoles, la ministre a souligné que les services techniques en charge de ces questions s'occuperont d'évaluer les dégâts, en coordination avec la wilaya et le ministère de tutelle, en vue de prendre les mesures adéquates. La ministre, accompagnée des autorités locales, s'est rendue dans la commune de M'toussa pour une évaluation des sinistres causés par les inondations de la fin août dernier et du début septembre. Selon les services de la wilaya, ces inondations ont causé la mort d'un enfant de 18 mois et d'une fillette de 4 ans. Un autre enfant, victime des inondations, a été retrouvé mort mercredi dans la commune de Chechar où les agents de la Protection civile recherchent d'éventuelles victimes des intempéries. Les inondations ont endommagé 3000 habitations dans les vieilles citées construites sur les berges des oueds dans 8 communes, notamment Taouzient, Remila et M'toussa, ont ajouté les services de wilaya, avant d'annoncer le lancement prochain des travaux pour la restauration de 2600 habitations. Outre les dégâts enregistrés dans les exploitations agricoles, notamment dans les champs de légumes secs et les vergers, 10 établissements scolaires ont été endommagés, touchant les trois paliers de l'enseignement général. Dans l'après-midi de jeudi, les pluies abondantes ont provoqué des inondations au centre-ville de Khenchela, aux cités Boudjelbana et El Hadaïk, on enregistre aussi des flaques d'eau dans certaines artères, des habitations ont été touchées par les infiltrations, a-t-on signalé de même source.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

dinars

La rédaction

Un crédit

Un crédit

La rédaction

Algérie : Elles vendent leur enfant

Algérie : Elles vendent leur enfant

Amina Boumazza

Tizi-Ouzou : un petit tour

Tizi-Ouzou : un petit tour

familles

AFP

Nigeria: les lycéennes de Chibok attendent de retrouver leurs familles

Nigeria: les lycéennes de Chibok attendent de retrouver leurs familles

AFP

Vol MH370: Des débris retrouvés à Madagascar?

Vol MH370: Des débris retrouvés à Madagascar?

AFP

A Kasese, la recherche de familles ougandaises pour leurs disparus

A Kasese, la recherche de familles ougandaises pour leurs disparus