mis à jour le

Obama réussit

Onze pays du G20 sont favorables à une intervention militaire en Syrie, même sans l’aval du Conseil de sécurité de l’ONU, selon une déclaration conjointe dont le texte a été diffusé vendredi 6 septembre par la Maison Blanche à Washington.
« Les chefs d’Etat et représentants d’Arabie saoudite, d’Australie, du Canada, de Corée du Sud, d’Espagne, des Etats-Unis, de la France, de la Grande-Bretagne, d’Italie, du Japon et de la Turquie ont adopté une déclaration en marge du sommet du G20 à Saint-Pétersbourg, en Russie », a indiqué la Maison Blanche.
« Les pays signataires ont toujours appuyé une résolution ferme du Conseil de sécurité de l’ONU, étant donné que ce dernier doit diriger la réaction internationale, mais ils reconnaissent que le Conseil reste paralysé depuis deux ans et demi. Le monde ne peut pas attendre l’échec des procédures interminables qui ne peuvent qu’augmenter les souffrances en Syrie et l’instabilité dans la région. Nous soutenons les efforts déployés par les Etats-Unis et d’autres pays en vue de garantir le respect de l’interdiction d’utiliser des armes chimiques », lit-on dans la déclaration.

Obama

AFP

Obama et l'Afrique, un héritage surtout symbolique

Obama et l'Afrique, un héritage surtout symbolique

AFP

Obama inaugure un musée pour mieux comprendre l'histoire afro-américaine

Obama inaugure un musée pour mieux comprendre l'histoire afro-américaine

AFP

Au Liberia, Michelle Obama invite les jeunes filles

Au Liberia, Michelle Obama invite les jeunes filles

pays

AFP

Kenya: Uhuru Kenyatta investi président d'un pays divisé

Kenya: Uhuru Kenyatta investi président d'un pays divisé

AFP

Le village natal de Mugabe en deuil de l'enfant du pays

Le village natal de Mugabe en deuil de l'enfant du pays

AFP

Kiir accuse le Soudan d'être une "source d'armes" utilisées dans son pays

Kiir accuse le Soudan d'être une "source d'armes" utilisées dans son pays

Syrie

AFP

Les dessous du pacte de Lafarge avec le groupe Etat islamique en Syrie

Les dessous du pacte de Lafarge avec le groupe Etat islamique en Syrie

AFP

Mondial-2018: l'Argentine doit se reprendre, la Syrie pour un nouvel exploit?

Mondial-2018: l'Argentine doit se reprendre, la Syrie pour un nouvel exploit?

AFP

Ces réfugiés étrangers qui restent en Syrie malgré la guerre

Ces réfugiés étrangers qui restent en Syrie malgré la guerre