mis à jour le

Yousfi

Pour la première fois, un ministre de l'Energie et des Mines s'est rendu sur le chantier de réalisation d'une station de dessalement de l'eau à Ténès, un projet relevant de son département. Youcef Yousfi, qui était accompagné du PDG de Sonelgaz, Nourredine Boutarfa, a débarqué à l'aéroport Aboubakr Belkaïd à bord d'un avion spécial. Il s'est ensuite rendu sur le site de l'unité de dessalement, d'une capacité de 200 000 m3/jour, qui est réalisée par l'entreprise espagnole Befesa Agua pour un coût de 231 455 479 dollars. Lancé en 2009, le chantier a connu un arrêt technique de plus de deux ans, avant de reprendre en février dernier, après, dit-on, un contentieux d'ordre financier. A la fin de juillet dernier, le taux d'avancement global des travaux était de 52,64% et la réception de la totalité du projet est prévue pour le deuxième trimestre 2014. Le premier responsable du secteur a plutôt fixé au mois d'avril prochain la mise en service de cette importante infrastructure qui approvisionnera 32 communes de la wilaya. Le ministre de l'Energie et des Mines a évité d'aborder les retards accusés dans la mise en ½uvre de ce projet, se contentant d'insister sur des aspects structurels, dont la mise en place d'ouvrages de stockage du précieux liquide pour parer à toute éventualité. Il a aussi occulté des sujets d'actualité, comme la crise des carburants et les répercussions d'une éventuelle attaque militaire de la Syrie sur le marché pétrolier.