mis à jour le

Somalie: le compte Twitter des shebab

Le compte Twitter des islamistes somaliens shebab a été suspendu vendredi, pour la deuxième fois depuis le début de l'année, a annoncé Twitter.

Twitter ne donne aucune précision sur la suspension du site en langue anglaise @HSMPress1. Mais au début de la semaine, les shebab avaient utilisé leur compte pour annoncer qu'ils avaient attaqué le convoi du président somalien Hassan Cheikh Mohamoud près de la ville de Merka, à une centaine de kilomètres au sud de Mogadiscio.

"La prochaine fois, vous n'aurez pas autant de chance", avaient tweeté les insurgés islamistes après l'attaque dont le président était sorti indemne.

Twitter prévoit que des comptes peuvent être suspendus si leurs titulaires publient "des menaces directes, explicites de violences à l'encontre d'autrui". Les comptes sont également suspendus si Twitter est utilisé "pour poursuivre des buts illégaux ou mener des activités illégales".

Dans un communiqué envoyé à l'AFP, les shebab, affiliés à Al-Qaïda, ont qualifié la décision de "vaine". "Notre compte a été fermé dans une nouvelle vaine tentative d'étouffer la vérité et la couverture factuelle des événements en Somalie", déclare le groupe.

Le précédent compte des shebab en anglais, @HSMPress, avait été suspendu en janvier, après qu'ils avaient posté des photographies d'un soldat français tué dans une opération de commando pour libérer un otage et menacé d'exécuter des otages kényans.

Les shebab précisent dans leur communiqué qu'ils n'ont pas actuellement d'autre compte actif et mettent en garde contre les "faux comptes".

Chassés de Mogadiscio en août 2011, les shebab ont depuis essuyé une série de revers militaires qui les ont contraints d'abandonner la totalité de leurs bastions du centre et du sud de la Somalie. Mais ils contrôlent encore de vastes zones rurales et continuent de représenter une menace sérieuse pour le gouvernement central, qui peine à asseoir son autorité au-delà de Mogadiscio et de sa périphérie.

AFP

Ses derniers articles: Egypte: le boss du club de Zamalek, un parfum de dynamite  Guinée: retour au calme, le parquet demande l'arrêt de la grève  Macron qualifie de "crime contre l'Humanité" les faits d'esclavage en Libye 

Twitter

Allô?

Les Ougandais font de leur président qui téléphone au bord de la route un mème

Les Ougandais font de leur président qui téléphone au bord de la route un mème

Constestation

Comment la vidéo virale d'un pasteur a fait souffler un vent de révolte  au Zimbabwe

Comment la vidéo virale d'un pasteur a fait souffler un vent de révolte au Zimbabwe

Clichés

Une Ecossaise ment sur son voyage en Zambie (et se fait lyncher par Twitter)

Une Ecossaise ment sur son voyage en Zambie (et se fait lyncher par Twitter)

shebab

AFP

Fin du siège mené par les shebab dans un hôtel de Mogadiscio

Fin du siège mené par les shebab dans un hôtel de Mogadiscio

AFP

Somalie: 8 mort dans l'attaque d'une base militaire par les shebab

Somalie: 8 mort dans l'attaque d'une base militaire par les shebab

AFP

Kenya: 5 morts dans une opération contre les shebab pour libérer une otage

Kenya: 5 morts dans une opération contre les shebab pour libérer une otage