mis à jour le

Nigeria: l'armée affirme avoir tué 50 islamistes de Boko Haram

L'armée nigériane a affirmé vendredi avoir tué une cinquantaine de combattants islamistes de Boko Haram, en représailles à une attaque contre des civils dans le nord-est du pays.

"Les soldats ont poursuivi les terroristes jusqu'à leur camp, appuyés par des moyens aériens, et quelque 50 insurgés ont été tués dans la fusillade", a déclaré le porte-parole militaire de la zone, Sagir Musa, à la presse, dans la ville de Maiduguri (Etat de Borno, nord-est).

"Les troupes poursuivent le reste des terroristes en bloquant toustes les voies par lesquelles ils pourraient s'enfuir", a ajouté le porte-parole.

Cette opération s'est déroulée dans l'Etat de Borno, fief historique de Borko Haram, où l'armée combat les insurgés depuis quatre ans.

Jeudi, des hommes armés soupçonnés d'appartenir à Boko Haram avaient tué quinze personnes en ouvrant le feu sur le marché de la ville de Gajiran (nord-est), selon les témoignages d'habitants.

Boko Haram rejette tout dialogue avec le gouvernement et affirme combattre pour la création d'un Etat islamique dans le nord du Nigeria.

Depuis la mi-mai, l'armée mène une vaste offensive dans cette région placée sous état d'urgence, pour tenter de mettre fin à l'insurrection islamiste.

Les violences de Boko Haram et leur répression souvent brutale ont fait plus de 3.600 morts depuis 2009 selon l'ONG Human Rights Watch.

 

AFP

Ses derniers articles: En un tweet, une star du net affrète un avion pour aider la Somalie  Centre du Mali: au moins dix morts dans des violences intercommunautaires  Le président somalien appelle l'ONU 

islamistes

AFP

Libye: des groupes islamistes s'emparent d'un site pétrolier

Libye: des groupes islamistes s'emparent d'un site pétrolier

AFP

Algérie: neuf islamistes armés tués en Kabylie

Algérie: neuf islamistes armés tués en Kabylie

AFP

Algérie: les islamistes s'organisent avant les législatives

Algérie: les islamistes s'organisent avant les législatives

haram

AFP

Cameroun: 5.000 civils libérés des mains de Boko Haram

Cameroun: 5.000 civils libérés des mains de Boko Haram

AFP

Cameroun: 5.000 civils libérés des mains de Boko Haram

Cameroun: 5.000 civils libérés des mains de Boko Haram

AFP

Boko Haram diffuse une vidéo d'exécution sur le modèle de l'EI

Boko Haram diffuse une vidéo d'exécution sur le modèle de l'EI