mis à jour le

Une fin de semaine cruciale pour la Syrie

Points: 
G20 et Union européenne : deux sommets marqués par le sceau de Damas
Russie/USA, le désaccord à son paroxysme

FIN de semaine chargée en pourparlers autour de l’intervention militaire, qui divise le monde en deux clans. Le G20, qui réunit les chefs d’Etat des plus grandes puissances mondiales autour de problématiques économiques, et qui a pris fin vendredi 6 septembre, a bien été marqué par le sceau de la Syrie. A l’heure où nous mettions sous presse, Vladimir Poutine, l’hôte du sommet, venait de décider d’inscrire la question dans l’agenda officiel du sommet.

Légende Image: 

Barack Obama et Vladimir Poutine se serrant la main au G20. Une photo historique et une poignée de main très attendue, étant donné la tension diplomatique entre leurs deux nations. Une crise qui a commencé par l’asile accordé par Moscou à Edward Snowden, et aggravée par le différend syrien. Obama est même allé jusqu’à annuler la rencontre bilatérale prévue au cours de ce G20

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

Syrie

AFP

Les dessous du pacte de Lafarge avec le groupe Etat islamique en Syrie

Les dessous du pacte de Lafarge avec le groupe Etat islamique en Syrie

AFP

Mondial-2018: l'Argentine doit se reprendre, la Syrie pour un nouvel exploit?

Mondial-2018: l'Argentine doit se reprendre, la Syrie pour un nouvel exploit?

AFP

Ces réfugiés étrangers qui restent en Syrie malgré la guerre

Ces réfugiés étrangers qui restent en Syrie malgré la guerre