mis à jour le

Fukushima : Fuites d’eau contaminée

La compagnie nippone d'électricité, Tepco, a affirmé au cours d'une conférence de presse qui s'est tenue ce mercredi soir, qu'un flux d'eau souterraine provenant d'un côté montagneux s'infiltrait dans le sous-sol des locaux hébergeant une des turbines des réacteurs, avant d'en sortir contaminée.

En effet, les eaux provenant du sous-sol de Fukushima Daiichi sont pleines de toutes sortes de matières radioactives telles que le strontium ou encore le tritium.

Ce volume de 400 000 tonnes d'eau radioactive augmente de plus de 400 tonnes chaque jour, car le refroidissement des réacteurs nécessite une infiltration d'eau dans leurs sous -sols.

Il est donc impératif de pouvoir localiser précisément les points d'entrée de cette eau ajoutée afin d'éviter sa contamination et avant qu'elle ne se déverse dans l'océan Pacifique voisin.

Le gouvernement prévoit d'ériger un genre de « mur de glace» qui pourrait isoler le sous-sol de la centrale de l'océan et des nappes souterraines, en contrôlant ainsi les entrées et sorties de ces eaux.

La maîtrise de ces eaux souterraines radioactives, remontant à la surface comme l'effrayant fantôme de la récente catastrophe nucléaire, s'étendra cependant sur deux années pleines.

 

 

Asmaa El Arabi

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

Fukushima

LNT

Les Jeux Olympiques 2020

Les Jeux Olympiques 2020

Actualités

Les jeux Olympiques 2020

Les jeux Olympiques 2020

AFP

Fukushima : Google crée une visite virtuelle d'une cité proche de la centrale

Fukushima : Google crée une visite virtuelle d'une cité proche de la centrale