mis à jour le

Sénégal : Sidiki Kaba répond aux interrogations sur ses nouvelles fonctions

La passation de pouvoir au ministère sénégalais de la Justice s’est déroulée ce jeudi 6 septembre dans la soirée. Nommée Premier ministre, Aminata Touré a passé le témoin à Sidiki Kaba, qui était jusque là président d’honneur de la FIDH. L’occasion pour le nouveau ministre de la Justice de répondre à la triple polémique déclenchée depuis sa nomination.

Défenseur de «Bibo» Bourgi, l'un des co-accusés de Karim Wade dans la traque des biens mal acquis, Sidiki Kaba a eu à critiquer la Cour de répression de l'enrichissement illicite, un tribunal spécial qui fonctionne sur l'inversion de la charge de la preuve.

Jeudi, devant la presse, il a tenu à rassurer les Sénégalais : la traque va continuer. «Il y a un processus qui est en cours, et qui va aller jusqu’à son terme. Cette cour doit fonctionner, sur la base de la loi, et qui va dire quels sont les droits de ceux qui sont déferrés devant cette cour, et c’est cela, un Etat de droit.»

Défenseur des droits de l'homme, Sidiki Kaba s'était prononcé pour la dépénalisation de l'homosexualité au Sénégal, le président Macky Sall a affirmé qu'il était contre. «Cette position s'impose à l'ensemble de ceux qui servent sous sa direction», a indiqué Sidiki Kaba, qui s'y conformera.

Interrogé sur le procès Habré - il est avocat des victimes et le camp Habré lui reproche son absence de neutralité -, le nouveau ministre de la Justice choisit d'enfoncer le clou.

«Je pense que le Sénégal a une occasion historique de rendre une justice exemplaire, a-t-il martelé. Ce sera un procès historique parce qu’il démontrera sans doute que l’Afrique a la capacité de juger ses bourreaux, sur son propre continent.»

RFI

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

Sénégal

AFP

Gambie: le Sénégal condamne le revirement de Jammeh

Gambie: le Sénégal condamne le revirement de Jammeh

AFP

CAN-2017: l'Algérie dans un groupe compliqué avec le Sénégal et la Tunisie

CAN-2017: l'Algérie dans un groupe compliqué avec le Sénégal et la Tunisie

AFP

Le Sénégal et la France renforcent la coopération contre le "terrorisme"

Le Sénégal et la France renforcent la coopération contre le "terrorisme"