mis à jour le

SEYDINA ISSA LAYE DIOP PDT 12ème GAINDE

Le 12ème Gaïndé ne sera pas dans les gradins du stade de Marrakech, ce samedi, pour pousser les Lions à la victoire contre l'Ouganda. A en croire Seydina Issa Laye Diop, président des supporters, les dirigeants sportifs sénégalais ont tout simplement décidé de se passer de leurs services pour cette fois.

Après avoir chauffé la salle de basket de Treichville à Abidjan pour les besoins de l'Afrobasket, le 12ème Gaindé n'ira pas au Maroc pour supporter les Lions, ce samedi. Ces supporters ont été largués à Dakar par les dirigeants sportifs. «Les dirigeants pensent qu'on ne peut rien apporter aux Lions. Ils se trompent», a souligné Seydina Issa Diop, joint au hier, au téléphone. L'Ouganda lui sera accompagné par ses supporters, au nombre de 100, convoyés à Marrakech pour pousser les Crânes à la victoire. «Je vais encourager l'équipe, parce que ce match signifie beaucoup pour nous, car nous n'avons jamais été qualifiés pour la Coupe du monde», a confié le ministre d'Etat ougandais des sports, Charles Bakkabulindi à nos confrère de l'APS.

Contrairement aux ougandais qui vont communier avec leur équipe nationale, leurs homologues sénégalais, eux, vont jubiler devant les petits écrans. Cette situation heurte Seydina Issa Laye et sa bande. «Les dirigeants nous ont laissés à Dakar. Je ne pensais pas que les autorités allaient partir nous laisser ici, pour un match si important. Mais, cela ne me surprend pas. On s'est toujours débrouillé de nos propres moyens pour supporter cette équipe nationale. A Conakry, le ministre des sports Mbagnick Ndiaye nous a dit que son équipe ne pourra rien faire pour nous aider», a-t-il fait remarquer. Donc, les Lions vont devoir se contenter du soutien de la colonie sénégalaise au Maroc. Pour Seydina Issa Laye, cette colonie ne pourra pas chauffer le stade et n'aura aucun impact sur les joueurs. «Les Lions seront motivés avec la présence du 12ème Gaindé. C'est dommage, ce match aurait pu être intéressant, si nous étions dans les gradins», s'est-il désolé.

Issiaka TOURE


Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye