mis à jour le

Arsène Bongnéssan : Rendez-vous samedi pour le

Depuis la remise du rapport du comité de suivi sur les réformes politiques au Chef de l'Etat le 30 août 2013, rien de très officiel ne semble avoir filtré autour du document. C'est en tout cas le sentiment qui se dégage du côté du ministère d'Etat en charge des reformes politiques. L'on annonce à ce propos, la tenue d' une conférence de presse pour le samedi 7 septembre 2013 à la salle de conférences de Ouaga 2000 ; pour dit-on, lever le voile sur le « vrai » rapport.

Jusqu'au bout la presse aura été tenue soigneusement à l'écart des travaux du comité de suivi. Un silence à l'évidence bien, trop bien calculé, et imposé par les animateurs de la rencontre.

Le jour de la remise officielle du rapport, c'est par une porte dérobée que les membres du comité se sont directement engouffrés dans leur bus, pour s'en aller. Loin des regards, et sans doute pour ne pas avoir à être interrogés sur le fruit de leurs réflexions.

Rien d'étonnant à cela quand on sait que les deux animateurs du feuilleton CCRP-Sénat, à savoir le Chef de l'Etat Blaise Compaoré et le ministre Bongnéssan se sont gardés à leur tour de la moindre confidence.

Les médias burkinabè dans leur ensemble, y sont donc allés de leurs analyses. Comme pour bien montrer leur détermination à ne pas se laisser dicter leur conduite. Dès lors une conférence de presse une semaine après, ne risque-t-elle pas de ressembler à un pétard mouillé ? Pour les autorités, il n'en serait rien. Et pour cause, font-elles savoir, ce qui se dit actuellement dans les médias ne correspondrait pas à la réalité. Stratégie politicienne ou pas, le Colonel ministre et son équipe promettent bien de surprise ce week end ! Attendons donc de voir ce qu'il en sera.

Juvénal Somé

Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

rapport

AFP

Maroc: les autorités rejettent un rapport de HRW aux conclusions "hâtives et erronées"

Maroc: les autorités rejettent un rapport de HRW aux conclusions "hâtives et erronées"

AFP

Burundi: les populations continuent de fuir les sévices, selon un rapport

Burundi: les populations continuent de fuir les sévices, selon un rapport

AFP

Boko Haram: le rapport complexe des femmes avec leurs ravisseurs

Boko Haram: le rapport complexe des femmes avec leurs ravisseurs