mis à jour le

A nos Amours d'Enfance : contribution

On dit souvent que la vérité sort de la bouche des enfants.... Est-ce à dire aussi que l'Amour que ressentent et partagent les enfants est le plus authentique ?

Je veux parler ici de ce démon ou selon le cas, de cette déesse de l'Amour qui nous frappe n'importe où, sans qu'on puisse résister : certains d'entre nous ont connu l'Amours sur le banc de la classe de CPI très jeunes ; par contre certains d'entre nous c'est un peu plus tard .... d'aucun diront que c'est de leur maitresse qu'ils sont tombés amoureux.

Une chose est sure, c'est qu'il n'y a pas d'âge pour être amoureux et cet Amour nous marque pour le restant de notre vie. Il est si vrai cet Amour et si puéril à la fois que lorsqu'on se trouve face à la personne aimée on perd touts ses moyens, on sent ce petit c½ur battre sous la robe ou la chemise que l'on a peur qu'il nous trahisse. Très souvent en regardant les dessins animés à la télévision, on voit que le personnage amoureux à au fond de ses yeux des petits c½urs, expression de son amour fou pour sa dulcinée.

Eh bien étant grand on a même des expressions pour dire combien on est amoureux de quelqu'un, à en perdre les moyens et devenir comme un enfant. C'est l'expression connue de tous

« Être amoureux comme un collégien »

Combien sont ceux ou celles qui ont écrit des lettres qui ne sont pas arrivées à leurs destinataires ? Combien sommes-nous à avoir écrit les initiales de l'être aimé dans ses fameux cahiers de souvenirs ?

Eh oui je parle d'une époque où les plus jeunes ne sauront pas de quoi je parle ; ce sont ces cahiers qui servaient un peu de livres de bord ou de cahiers intimes qu'un groupe d'amis utilisait pour écrire tout ce qu'il y avait de plus intime en eux. Et ce cahier était minutieusement conservé à l'abri de tout regard de peur de dévoiler un secret.

Que dire alors de ses pochettes soigneusement brodées et parfumées avec les initiales de l'être aimé ?

Tout ce qui est marrant dans tout cela, c'est quand l'être aimé habite le même quartier...

Combien sommes-nous à avoir fait des grands détours lorsqu'on nous envoie, soit à la boutique, ou au marché, juste pour ne pas croiser l'autre ou même pour éviter de passer devant la porte.

Je me marre encore avec mes copains lorsqu'on se souvient de ces soirées dites « arrosages » qui consistaient à fêter le succès à un examen.

Durant toute la soirée, les moments de danser le zouk était le plus attendu.... Mais s'il vous plait comment on dansait ce Zouk à des distances très kilométriques l'un de l'autre sans même se regarder... AH l'enfance !

Ce sont donc toutes ses choses qui agrémentaient les premiers pas d'Amour.

Aujourd'hui les modes d'expressions ont changé, les jeunes n'ont plus le temps de vivre l'Amour comme leurs ainés. Ils sont dans l'instantanéité comme les nouvelles technologies ; c'est tout suite et maintenant ; pas de détour si tu ne veux pas on passe à autre chose.

L'on ne prend plus le temps de séduire l'autre, de le connaitre de l'apprivoiser, tout ce qui compte c'est l'instant « T », on vit les choses avec fougue, passion et pour un bref temps, car on fait un maximum de choses en si peu de temps.

Les modes de drague ont littéralement changé et les réseaux sociaux en sont pour beaucoup.

On drague, non ! On tchatche, on met des photos qui datent de dix ans et même plus, on dit des choses à travers l'écran qui est en face de l'autre, et qu'on n'aura pas le courage de lui dire.... On croit se connaitre et puis après on se trouve dans des relations qui n'ont ni tête ni queue... Des mariages qui ne durent qu'un semestre et après la réalité les rattrape.

A l'heure où nous perdons toutes nos valeurs, il est grand temps qu'on accorde plus de temps à nos sentiments ; que les jeunes se donnent le temps de mieux se connaitre, qu'ils puissent savourer des instants très simples comme aller au cinéma, inviter l'être cher à des sites touristiques à l'intérieur du pays, fréquenter la famille de son partenaire, avant de se lancer dans tout ce qui est sexuel.

B.

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

jeunesse

AFP

"Mali Twist": la jeunesse de Bamako dans l'oeil de Malick Sidibé

"Mali Twist": la jeunesse de Bamako dans l'oeil de Malick Sidibé

Développement

Les 10 pires pays pour les jeunes sont tous situés en Afrique

Les 10 pires pays pour les jeunes sont tous situés en Afrique

AFP

Présidentielle au Bénin: la jeunesse a du mal

Présidentielle au Bénin: la jeunesse a du mal