mis à jour le

Deux accusés rapatriés de Guantanamo placés sous contrôle judiciaire

Le juge d'instruction près le tribunal d'El Harrach a ordonné jeudi de placer sous contrôle judiciaire les dénommés S.M. et H.A., remis récemment aux autorités algériennes par les autorités américaines après leur rapatriement de la base de Guantanamo (Cuba), a indiqué la Cour de justice d'Alger.   La décision est intervenue à l'issue de l'interrogatoire des deux accusés après leur présentation devant le procureur de la République près le tribunal d'El Harrach et l'ouverture d'une enquête à leur encontre, précise la même source. "Après l'enquête préliminaire de la police judiciaire sur les accusations portées à l'encontre des dénommés S.M. et H.A., remis aux autorités algériennes le 28 août 2013 par les autorités américaines, après leur rapatriement de la base de Guantanamo (Cuba), les accusés ont été présentés le 5 septembre 2013, devant le procureur de la République près le tribunal d'El Harrach, poursuit la même source. Une enquête judiciaire est diligentée à leur encontre. "Après l'interrogatoire des deux accusés, le juge d'instruction a ordonné de les placer sous contrôle judiciaire", ajoute le Cour d'Alger.

Guantanamo

AFP

Acquitté au Maroc après 14 ans de détention sans procès

Acquitté au Maroc après 14 ans de détention sans procès

AFP

Libération d'un détenu mauritanien de Guantanamo qui a dénoncé cette prison dans un livre

Libération d'un détenu mauritanien de Guantanamo qui a dénoncé cette prison dans un livre

AFP

Deux Libyens de la prison controversée de Guantanamo transférés au Sénégal

Deux Libyens de la prison controversée de Guantanamo transférés au Sénégal

contrôle

AFP

Centrafrique: huit morts

Centrafrique: huit morts

AFP

Athlétisme: le contrôle positif de Kiprop confirmé, ses accusations d'irrégularités rejetées

Athlétisme: le contrôle positif de Kiprop confirmé, ses accusations d'irrégularités rejetées

AFP

Dopage: un athlète kényan de premier plan contrôlé positif

Dopage: un athlète kényan de premier plan contrôlé positif