mis à jour le

Prêts étudiants<br>Des offres plus souples et plus diversifiées

Points: 
Depuis 2010, la BCP a accordé près de 38 millions de DH
Les impayés restent maîtrisables, selon les banques

PLUS question de mettre son projet d’études supérieures entre parenthèses. Avec les prêts étudiants, le rêve de décrocher un diplôme dans une grande école, au Maroc ou même à l’étranger, devient plus accessible. Pratiquement toutes les banques proposent aujourd’hui des produits sur mesure pour les étudiants. Il est vrai que l’offre s’est développée au ralenti à partir des années 2000.

Légende Image: 

La part des prêts étudiants dans les garanties offertes par la CCG reste modeste. Il faut dire que le marché est relativement récent, puisqu’il n’a démarré que début 2000. De 2008 à fin 2012, seules 545 garanties ont été agréées par la CCG, pour un coût global de près de 91 millions de DH, et un volume de crédits de 43 millions de DH

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources