mis à jour le

L’Istiqlal revisite l’IGF

Points: 
L'Inspection devrait passer sous la tutelle du chef du gouvernement
Le contrôle s'étendra aux chambres professionnelles et aux ONG
Le chef de gouvernement tenu de transférer les rapports dès leur réception à la Cour des comptes

Le groupe parlementaire de l’Istiqlal a déposé une proposition de loi pour réformer l’Inspection générale des finances (IGF). Cette vieille dame a besoin d’un coup de jeune après les rides prises ces dernières années par la montée en puissance de la Cour des comptes. Quoique la Cour des comptes, sous l’ère de Driss Jettou, est rentrée dans les rangs, en s’orientant vers des thématiques moins spectaculaires.

Légende Image: 

Pour Khalid Sbia, député istiqlalien et inspecteur général des finances, la réforme de l’IGF vise à accompagner la bonne gouvernance qui exige de renforcer les mécanismes de contrôle des finances publiques. Il propose de placer l’IGF sous la tutelle du chef du gouvernement, en tant que responsable de l’exécution des programmes gouvernementaux, au lieu d’être un instrument entre les mains du ministère des Finances

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources