mis à jour le

Championnats cadet et junior du District : LE WEEK-END DES M

Samedi, l'AS Black stars de Badalabougou sera face à la J. A. pour la finale des cadets et 24h plus tard, le Stade malien et le Réal s'affronteront pour le titre de champion junior du District. Les deux finales se disputent au stade Mamadou Konaté

Les finales des championnats cadet et junior du District se disputent ce week-end. Pour les cadets, la finale mettra aux prises l'AS Black star de Badalabougou et la J. A., samedi au stade Mamadou Konaté et 24h plus tard au même endroit, le Stade malien et le Réal seront face à face pour le titre de champion du District dans la catégorie des juniors. Le championnat cadet est doté du trophée Capitole Transit et se dispute pour la 11è année consécutive. Quant aux juniors, il s'agit de la 5è édition et le tournoi est doté du trophée Mali Line. Pour mémoire, l'année dernière, les deux trophées avaient été remportés le COB face, respectivement au Djoliba (2-1) et à l'AS Police (1-0). La première rencontre avait donné lieu à une belle empoignade entre Rouges et Verts. Après une première période nulle et vierge, les Olympiens ont ouvert rapidement le score au retour des vestiaires par Gaoussou Sylla à la conclusion d'une belle action collective, (47è min, 1-0), avant de doubler la mise grâce à Mohamed Keïta, suite à un corner (57è min, 2-0). Dans la toute dernière minute du temps règlementaire, le Djoliba réduira le score par l'intermédiaire de Salia Dembélé mais c'était déjà trop tard pour les cadets de Hérémakono (90è min). Chez les juniors le COB s'est imposé dans la douleur, (1-0) devant l'AS Police. Djibril Coulibaly a inscrit l’unique but du match (19è min) et permis à son équipe de réaliser le doublé. Cette année, l'équipe de l'ex-Base ne figure sur aucun des deux tableaux. La faute, aux néophytes de l'AS Black stars et à la J. A. d'une part et d'autre, au Stade malien et au Réal. Chez les cadets, les Black stars et la J. A. tenteront de succéder au palmarès aux Verts. En demi-finale, les cadets de Badalabougou ont écarté le Djoliba 1-0 après prolongations (0-0 à l'issue du temps règlementaire). Quant à l'équipe de la Vielle Dame, elle a dominé dans la douleur le Stade malien 2-1 après prolongations (1-1 à l'issue du temps règlementaire). On peut donc s'attendre à une belle explication entre ces deux équipes qui rêvent chacune de se hisser sur la première marche du podium. Pour la J. A. la finale sera placée sous le signe de la revanche après l'échec de l'équipe la saison dernière en finale du championnat minime du District. Pour rappel, l'équipe de Badalabougou avait battu 5-0 les jeunes de la J. A. Du côté des Black stars il s'agira de confirmer la belle prestation de la dernière édition et d'inscrire une nouvelle page de l'histoire du club. Selon nombre d'observateurs les mômes de la Rive droite font figure de favoris logiques de cette finale dotée du Capitole Transit. Toutefois, les joueurs de l'AS Black stars doivent savoir qu'à heure du coup d'envoi, les statistiques seront mises à l'écart et que seule la réalité du terrain comptera ce samedi au stade Mamadou Konaté. La finale des juniors verra le Stade malien et le Réal s'affronter. En demi-finales, les Blancs ont dominé 1-0 l'AS Police, tandis que les Scorpions ont écarté le Djoliba, battu 2-1 après prolongations (1-1 à l'issue du temps règlementaire). Là aussi, on devrait assister à une belle empoignade, surtout quand on sait qu'à ce niveau de compétition, les jeunes jouent sans calculs et ne trichent jamais. Alors, place au spectacle !

L. M. DIABY

LE PROGRAMME

Samedi 7 septembre au stade Mamadou Konaté

16h : ASBS-J. A.

Dimanche 8 septembre

au stade Mamadou Konaté

16h : Stade malien -Réal

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

week-end

AFP

Nigeria: libération de deux Chinois enlevés le week-end dernier

Nigeria: libération de deux Chinois enlevés le week-end dernier

AFP

Ethiopie: le pouvoir réprime dans le sang les manifestations du week-end

Ethiopie: le pouvoir réprime dans le sang les manifestations du week-end

AFP

Le Gabon privé d'internet pendant le week-end pascal par un acte de maveillance

Le Gabon privé d'internet pendant le week-end pascal par un acte de maveillance