mis à jour le

L’hommage de la sécurité présidentielle : UN PUR MOMENT D’ÉMOTION

C'était une cérémonie très simple, marquée non pas par le formalisme protocolaire, mais par une vague d'émotion vraie. Après la cérémonie de passation de pouvoir avec Ibrahim B. Keïta, le désormais ancien président, Dioncounda Traoré de retour à sa résidence privée, a reçu l'hommage de ses collaborateurs et de la sécurité présidentielle. Tête baissée, en larmes pour certains, les personnes qui ont partagé la vie du président de la République par intérim pendant près de 17 mois ont voulu lui témoigner leur attachement avant de prendre service aux côtés du nouveau patron de la Présidence ou dans leurs nouveaux lieux d'affectation.

C'est l'aide de camp du Pr. Dioncounda Traoré, le lieutenant-colonel Fodé Malick Sissoko (qui suit le président depuis l'Assemblée nationale) qui a été chargé de lire l'allocution préparée par l'ensemble des agents de la sécurité présidentielle.

« Monsieur le Président, je voudrais au nom de tous vos enfants et collaborateurs constitués par la garde et la sécurité présidentielles m'acquitter d'une mission significative et cardinale pour un soldat, à savoir : le devoir de reconnaissance pour une tâche bien accomplie. Aussi, vous souffrirez que nous vous exprimions les sentiments d'extrême fierté d'avoir eu la chance, le privilège et l'honneur de vous servir, de faire partie de toutes celles et tous ceux qui ont fait l'histoire de notre pays. Car, aujourd'hui, nous serons en mesure de dire un jour que nous y étions. Recevez donc notre gratitude éternelle. Il est de notre devoir, en tant que témoins privilégiés de tous vos actes et de toutes vos actions  hautement patriotiques posés pendant les 17 derniers mois dans la vie de notre nation, de vous rendre un vibrant hommage », a lancé l'officier dont les mains tremblantes agrippaient tant bien que mal les feuillets du petit discours.

Le jeune officier rappellera les nuits blanches et les journées sans fin passées à côté du chef  de l'Etat par intérim. « Avec votre esprit de clairvoyance, de courage et le sens élevé du sacrifice, vous avez mis l'intérêt de notre pays au-dessus de tout. La « méthode Pr. Dioncounda » que vous nous avez apprise pendant ces mois est la tolérance et surtout le pardon. Vous avez fait renaître en nous ce fier sentiment d'être Malien », a-t-il conclu en larmes.

Tout aussi ému que ses collaborateurs, le Pr. Dioncounda Traoré dira que cette cérémonie était celle qu'il avait le plus redouté. Il a remercié tous les agents de la sécurité présidentielle pour leur accompagnement inlassable et leur dévouement à le protéger pendant les périodes les plus cruciales de sa mission. A tous, il a réitéré son amitié et sa reconnaissance éternelles. La cérémonie s'est terminée par une séance de photos.

D. D.  

sécurité

AFP

Mali: nécessité d'améliorer encore la sécurité des Casques bleus (ONU)

Mali: nécessité d'améliorer encore la sécurité des Casques bleus (ONU)

AFP

Sahara occidental: le Conseil de sécurité pousse pour redémarrer les négociations

Sahara occidental: le Conseil de sécurité pousse pour redémarrer les négociations

AFP

RDC: un an après le meurtre de deux experts de l'ONU, sécurité précaire au Kasaï

RDC: un an après le meurtre de deux experts de l'ONU, sécurité précaire au Kasaï

présidentielle

AFP

Côte d'Ivoire: le PDCI présentera un candidat

Côte d'Ivoire: le PDCI présentera un candidat

AFP

Présidentielle en Egypte: Khartoum saisit l'ONU après un vote dans un secteur disputé

Présidentielle en Egypte: Khartoum saisit l'ONU après un vote dans un secteur disputé

AFP

Présidentielle en Sierra Leone: le candidat malheureux conteste les résultats

Présidentielle en Sierra Leone: le candidat malheureux conteste les résultats