mis à jour le

Aucun accord n’a été signé, hier, entre les belligérants

Aucun accord n'a été scellé hier entre la direction générale et le syndicat de l'entreprise d'ArcelorMittal Annaba», a déclaré la direction générale de la filiale algérienne du géant mondial de l'acier. Cette information a été confirmée par le syndicat de l'entreprise, dont ses représentants participent toujours aux négociations engagées par les deux parties. Les pourparlers ont été entamés par les deux belligérants après qu'un préavis de grève eut été déposé à la direction générale et à l'inspection du Travail, annonçant une grève générale, prévue pour le 11 septembre. Selon des indiscrétions, le syndicat aurait accepté la nouvelle proposition de la direction générale portant sur l'augmentation de 7% à 16% du salaire de base, dont 10% prendront effet à partir de août 2013. Les 6% qui restent seront scindés en deux tranches, soit 3% en août 2014 et 3% en août 2015. Cependant, l'éventuel accord entre les deux parties bute sur la signature d'un pacte de paix sociale de quatre ans. Une durée nécessaire pour la concrétisation du business plan de l'entreprise. Rien n'a filtré par ailleurs sur le sort réservé aux onze travailleurs licenciés par la direction générale lors d'un conflit précédent, conduit par l'ex-secrétaire général et député indépendant Aïssa Menadi, dont l'actuel SG du syndicat est un de ses fidèles. Selon toujours les mêmes sources, leur cas ne devrait pas constituer une contrainte, si les négociateurs s'accordent sur la signature du pacte social. Initialement, les sidérurgistes ont exigé une augmentation de 30% du salaire de base et la réintégration des 11 travailleurs avant de réviser à la baisse leur ambition portant à 24% le taux de cette augmentation. A l'heure où nous mettons sous presse, les négociations se poursuivent toujours.  

accord

AFP

L'Ouganda dément tout accord avec Israël pour l'accueil de migrants

L'Ouganda dément tout accord avec Israël pour l'accueil de migrants

AFP

Congo: accord de cessez-le-feu entre Brazzaville et les rebelles

Congo: accord de cessez-le-feu entre Brazzaville et les rebelles

AFP

Centrafrique: accord de cessation des hostilités entre deux groupes armés

Centrafrique: accord de cessation des hostilités entre deux groupes armés

été

AFP

Le nouveau gouvernement du Mali a été formé

Le nouveau gouvernement du Mali a été formé

AFP

Rwanda: le droit

Rwanda: le droit

AFP

L'ancien otage sud-africain affirme avoir été "très bien traité"

L'ancien otage sud-africain affirme avoir été "très bien traité"