mis à jour le

Ambilobe - Une foule en colère met le feu au Commissariat

Le commissariat de Police d'Ambilobe a été envahi et incendié ce mercredi matin du 4 septembre 2013 par des manifestants - des centaines d'individus en colère, qui réclamaient la peau de deux grands bandits. La fureur des manifestants était telle que les forces de l'ordre ont tiré pour les disperser et ont fait cinq (5) blessés par balles ; ce qui a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Selon les déclarations d'une femme témoin des événements à Ambilobe rapportés par Viva télévision, un des (...) - Société

Madagascar Tribune

Ses derniers articles: Sehatra Fanaraha-maso ny Fiainam-pirenena - Les élections de 2013 : une opportunité  Éducation nationale - 4 2O5 000 écoliers auront chacun leur kits scolaire avant la rentrée  Education citoyenne pour les élections - Le KMF-CNOE demeure confiant 

colère

AFP

Côte d'Ivoire: le gouvernement veut enrayer la colère des soldats

Côte d'Ivoire: le gouvernement veut enrayer la colère des soldats

AFP

La destruction des bidonvilles de Lagos nourrit la colère

La destruction des bidonvilles de Lagos nourrit la colère

AFP

Au Liberia, le géant américain Firestone éveille colère et rancoeur

Au Liberia, le géant américain Firestone éveille colère et rancoeur

feu

AFP

Tirs nourris d'armes à Lubumbashi en RDC

Tirs nourris d'armes à Lubumbashi en RDC

AFP

Gabon: le président Bongo déclaré réélu, l'Assemblée en feu

Gabon: le président Bongo déclaré réélu, l'Assemblée en feu

AFP

Afrique du Sud: feu vert pour une action collective de dizaines de milliers de mineurs malades

Afrique du Sud: feu vert pour une action collective de dizaines de milliers de mineurs malades

commissariat

AFP

Congo: combats

Congo: combats

AFP

Nigeria: l'explosion accidentelle d'une bombe dans un commissariat fait un mort

Nigeria: l'explosion accidentelle d'une bombe dans un commissariat fait un mort

AFP

Afrique du Sud: 2 policiers tués au commissariat central de Johannesburg

Afrique du Sud: 2 policiers tués au commissariat central de Johannesburg