mis à jour le

Les

Radio Shems FM rapporte ce mercredi citant une source sécuritaire « qu’un groupe composé de 12 terroristes armés ( les « sportifs » d’Ali Laârayedh ) a kidnappé 3 gardiens de la forêt à Jebel Semmama (réserve de Châambi sur la frontière tuniso-algérienne ).

Selon le site Assabah News, l’enlèvement aurait eu lieu avant-hier à 06h00 du matin . Les otages avaient subi un interrogatoire durant huit heures . les questions tournaient autour des déplacements de la police et de l’armée à Jebel Châambi, ainsi que les horaires des gardes et le nombre d’individus arrêtés.

La source sécuritaire précise que les otages avaient essayé d’induire en erreur leurs ravisseurs en leur faisant croire qu’il ne sont pas des gardiens mais des éleveurs à la recherche de leur bétail.

Les terroristes ( enfants du gourou R.Ghannouchi ) , qui n’ont pas cru cette version, ont toutefois « pris soin » de ne pas violenter les gardiens. Le chef des ravisseurs leur aurait alors expliqué qu’ils ne sont pas une cible, et que leur objectif est d’engranger des informations sur la police et l’armée.

Relâchés lundi vers 14h00, les otages ont passé la nuit du 2 au 3 septembre à être interrogés par le brigade antiterroriste.

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes