mis à jour le

Avec Ennahdha , la Tunisie court vers la faillite . Le déclassement de DAVOS en témoigne

«Cela fait mal et c'est regrettable». Ces mots -prononcés mercredi 4 septembre 2013, lors d'une conférence de presse- constituent le premier commentaire de Ahmed Bouzguenda, président de l'Institut Arabe des Chefs d'Entreprise (IACE) à la très forte dégradation de la position de la Tunisie dans l'édition 2013-2014 du "Rapport sur la Compétitivité internationale du Forum économique mondial" (Forum de Davos) révélé tôt dans la matinée du mercredi 4 septembre 2013.

Il en ressort que la Tunisie a perdu avec les islamistes d’Ennahdha au pouvoir et en un seul bond en arrière 43 places pour passer de la 40ème (en 2011, la Tunisie n'a pas été classée en 2012) à la 83ème place, avec un score de 4.1 sur une échelle allant de 1 à 7.

Jadis leader dans ce domaine en Afrique et dans le monde arabe, la Tunisie -qui fait encore légèrement mieux que les autres pays du Printemps arabe (Egypte, Yémen et Libye -la Syrie n'est pas classée) se classent respectivement 118ème, 145ème et 108ème); le Maroc, lui, est 77ème- n'est plus respectivement que 9ème et 6ème économie dans ces deux espaces économiques.

Mezri Haddad ,ancien diplomate commente ce papier paru sur les colonnes de notre confère Webmanagercenter

Sans rappeler ,depuis l’arrivée des islamistes au pouvoir , les multiples dégradations de la note souveraine de la Tunisie par les agences de notation internationales ( S&Poor’s et Moody’s …) et avant de lire le papier ci-dessus de Moncef Mahroug sur le classement de la Tunisie dans le dernier rapport (2012-2013) sur la compétitivité mondiale (WEF), je voudrai vous rappeler quelques chiffres du rapport 2008-2009 de la même instance internationale. Je le fais pour que les Tunisiens réalisent l’ampleur des dégâts de la « révolution du jasmin », qui a mis le pays plus bas que terre. Et ce n’est qu’un début !
Selon le rapport 2008-2009 du Forum mondial de Davos sur la compétitivité, l’économie tunisienne était 1ere au Maghreb et en Afrique, 4eme dans le monde arabe et 35 ème au niveau mondiale. La Tunisie devançait le Bahreïn (37ème), Oman (38ème), la Jordanie (48ème), le Maroc (73), l’Algérie (99ème), l’Egypte (81ème), la Libye (91ème) et la Syrie (78ème).

La Tunisie faisait mieux que certains pays de la zone euros, comme le Portugal (43ème), l’Italie (49ème) et la Grèce (67ème). Notre pays était classé 27ème pour l’enseignement primaire et la santé, 27ème pour l’enseignement supérieur et la formation, et 30ème pour l’efficience du marché des biens. Pour la sophistication des affaires, notre pays était classé 2ème en Afrique, juste après l’Afrique du Sud, 3ème dans le monde arabe après les Emirats Arabes Unies et le Kuwait, et 40ème au niveau mondial.
Pour ceux qui considèrent que les Trabelsis n’ont pas acheté Davos et corrompu ses commissaires pour falsifier le rapport 2008-2009, une question doit traverser leur esprit : Comment un pays sans pétrole et sans gaz a t-il pu réaliser de telles performances ? Comment a t-il pu résister à la crise économique ?
A présent, vous pouvez lire cet article en vous munissant d’un mouchoir. C’est à pleurer et on n’est qu’au début d’une longue et douloureuse ruine économique.

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

Ennahdha

satarbf

Ennahdha crie victoire

Ennahdha crie victoire

Actualités

Rached Ghannouchi : Ennahdha coordonne avec les parties responsables dans l’opposition

Rached Ghannouchi : Ennahdha coordonne avec les parties responsables dans l’opposition

Actualités

Abdelfatah Mourou : Le mouvement Ennahdha n’est pas prêt

Abdelfatah Mourou : Le mouvement Ennahdha n’est pas prêt

Tunisie

AFP

Panser les plaies de la dictature, le défi de la Tunisie

Panser les plaies de la dictature, le défi de la Tunisie

AFP

La Tunisie

La Tunisie

AFP

CAN-2017: l'Algérie dans un groupe compliqué avec le Sénégal et la Tunisie

CAN-2017: l'Algérie dans un groupe compliqué avec le Sénégal et la Tunisie

faillite

AFP

Centrafrique: des abattoirs improvisés face

Centrafrique: des abattoirs improvisés face

Ahmed Bellasri - Lemag

Le milliardaire qui se disait proche de devenir le plus riche au monde, au bord de la faillite

Le milliardaire qui se disait proche de devenir le plus riche au monde, au bord de la faillite

Ahmed Bellasri - Lemag

Le milliardaire qui se disait proche de devenir le plus riche au monde, au bord de la faillite

Le milliardaire qui se disait proche de devenir le plus riche au monde, au bord de la faillite