mis à jour le

Personne ne vous dira que vous ne valez pas un clou rouillé , bi-tordu et qui a perdu la tête

Par Zakaria Bouker

Quand vous êtes nommé fakh fakh ou de l'économie et que vous proposez un projet de budget de l'état pour l'année suivante à une assemblée moitié endormie moitié absente pour un vote, vous vous donnez un air très suffisant , l'air de celui qui invente le modèle quantique , la théorie de Bohr ou la correction de la trajectoire de la terre .
Ce n'est pas une interprète qui « francise » bien qui va vous contredire , ni l'imam Chourou qui va saisir un traître mot de ce que vous avancez .

Vous avez une armée d'employés qui vous saluent trois fois le matin et cherchent à vous croiser 5 fois l'après-midi ... Personne ne vous dira que vous ne valez pas un clou numéro 3 bi-tordu qui a perdu la tête en fer de mauvaise qualité.
Vous pouvez par exemple demander à l'INS , via votre patron le bleu Saïdi , de vous fournir un rapport sur la balance commerciale en précisant qu'elle doit correspondre à celle de la Corée du sud. Vous pouvez démontrer chiffres à l'appui que la croissance de l’économie tunisienne de l'année en cours est de 18.73 %…

Demandez moi la lune ! Vous répondra le directeur parachuté par Ellouz avec un salaire qui défie celui de la chancelière allemande Merckel ..

De quoi s'agit-il ?

L'armada des fonctionnaires de l'état dans les divers sinistères s'activent pendant des semaines à compiler les dépenses de l'année en cours.
Vous supposez très arbitrairement que la croissance sera de 4 % l'année suivante et vous projetez donc les prochaines dépenses sur cette base..
votre budget est voté et vous entamer l'année 2013 avec beaucoup de discours ...

Il y a un hic !

Vous avez prévu un budget de 25 milliards de dinars, vous vous lancez dans des dépenses folles ,vous indemnisez les terroristes  , vous recrutez à tour de bras, vous achetez deux chasses-neige qui se transforment en 5 voitures blindées pendant l'importation ...

Arrive le mois d'Aout, vous persister à démontrer que la croissance est de 3.6 %… seulement.. Les recettes de l'état vous disent d'allez-vous faire foutre .... il n'y a ni 3.6 % de plus que l'an précédent ni même les recettes de l'année précédente ... les caisses de l'état sont vides ... et il y a encore quatre mois à tirer ...

Vous montez alors au créneau et vous dites.. La situation économique, ce n'est pas la meilleure comme prévue mais elle est très bonne ou soutenable .

De l'autre côté vous envoyez à l'union européenne un message de détresse : Nous avons un besoin urgeant d'argent pour pouvoir payer les employés
Nous avons besoin de dettes pour pouvoir payer les intérêts de la dette ...
C'est la preuve par neuf que la croissance économique est inférieure à zéro
C'est ce qu'on appelle en terme très vulgaire ... le début de la faillite