mis à jour le

Israël, premier bénéficiaire des printemps arabes?<br>Par Dominique Moisi

La guerre en Irak – qui a conduit à la chute du régime de Saddam Hussein en 2003 – a eu un vainqueur évident: l’Iran. L’intervention militaire menée par les Etats-Unis a été à l’origine de l’affaiblissement des alliés traditionnels de l’Amérique, les régimes sunnites au Moyen-Orient, et du renforcement de son principal ennemi dans la région, la République islamique.

Légende Image: 

Dominique Moïsi est le fondateur de l’Institut français des relations internationales (IFRI) et professeur à l’Institut d’études politiques de Paris (Sciences-Po). Il a enseigné à l’université Harvard et au Collège d’Europe. Expert en géopolitique, il est de 2001 à 2008 titulaire de la chaire de géopolitique européenne au Collège d’Europe de Natolin, orienté vers les institutions européennes. Spécialiste des relations internationales et du Moyen-Orient, il est l’auteur de «La Géopolitique de l’émotion: Comment les cultures de peur, d’humiliation et d’espoir façonnent le monde»

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources