mis à jour le

Syrie: Grande confusion autour de la frappe militaire

Points: 
L'intervention soumise au vote du Congrès, une réponse prévue la semaine prochaine
François Hollande «piégé» par le retour en arrière de Barack Obama
Dans un monde arabe divisé, le Maroc soutient le principe des représailles

LES Etats-Unis font-ils demi-tour sur le dossier syrien? Si ce n’est pas le cas, la démarche de Barack Obama, qui a décidé de soumettre la question de la frappe militaire au vote du Congrès, est perçue comme telle par de nombreux analystes. Hary Reid, chef de la majorité démocrate, s’est engagé à un vote la semaine prochaine, après des débats en plénière autant dans la Chambre des représentants qu’au Sénat, qui rentrent de vacances le 9 septembre.

Légende Image: 

Pendant que les dirigeants font un pas en avant et deux en arrière, la guerre continue dans un pays transformé en ruines en l’espace de quelques mois. Une guerre qui a fait quelque 110.000 morts jusque-là, selon les estimations de l’Observatoire syrien des droits de l’homme

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

militaire

AFP

La présence militaire française au Mali: "ce sera long" prévient Hollande

La présence militaire française au Mali: "ce sera long" prévient Hollande

AFP

Nigeria: Boko Haram vise une base militaire et des miliciens dans le nord-est

Nigeria: Boko Haram vise une base militaire et des miliciens dans le nord-est

AFP

Dakar: audition d'un militaire guinéen recherché pour le massacre d'opposants en 2009

Dakar: audition d'un militaire guinéen recherché pour le massacre d'opposants en 2009