mis à jour le

Cameroun : les originaires de Log Ngooh s'organisent en France

Raphael Ntamack, le secrétaire général de l'association Log Ngooh|Photo : ©Ferdinand Mayega (AEM)

La diaspora camerounaise peut constituer un atout pour le développement du Cameroun, c'est ce qui a motivé la création de l'association Log Ngooh en France qui regroupe les personnes d'origine camerounaise vivant aussi bien en France qu'ailleurs dans le monde. Pour en savoir un peu plus sur cette association, Afriqu'Échos Magazine est allé à la rencontre de Raphael Ntamack, le secrétaire général de cette association, qui vit en France depuis trois décennies.

AFRQU'ÉCHOS MAGAZINE (AEM) : M. Raphael Ntamack, pouvez-vous nous faire la genèse de Log Ngooh ?

RAPHAEL NTAMACK(R.N) : Log Ngooh de France a commencé timidement ses activités en octobre 2010. C'est une jeune association et son siège se trouve à Vitry-sur-Seine non loin de la bibliothèque nationale François Mitterrand de Paris. C'est une association de droit français et apolitique mais puisque la politique est la gestion de la cité, notre association ne peut pas se couper du monde politique. L'association Log Ngooh de France aura besoin des uns et des autres notamment des acteurs politiques pour mieux mener ses activités et ses projets aussi bien en France qu'ailleurs sans ouvertement prendre une position dans l'intérêt d'un parti politique. Nous nous intéressons également à l'accompagnement et à l'éducation des jeunes de notre pays d'adoption, surtout à Vitry-sur-Seine. Les membres de notre association viennent d'un village en pays bassa au Cameroun et nous sommes conscients des attentes de la famille Log Ngooh au Cameroun pour participer efficacement au développement durable et humain intégral de notre localité. Cette association entend aussi constituer une passerelle pour une coopération mutuellement bénéfique entre notre pays d'origine et les pays d'adoption de la diaspora Log Ngooh du monde. Pour l'instant, la solidarité interne des membres et des ressortissants de notre localité au Cameroun est une priorité pour l'association. Le développement de l'Afrique notamment du Cameroun reste un intérêt majeur pour tous nos membres.

AEM : Ce sont donc des Camerounais d'origine de la famille Log Ngooh qui constituent le noyau de l'association ?

R.N : Notre association est effectivement constituée des membres de la grande famille Log Ngooh de la diaspora en France, au Canada, aux États-Unis, etc. Les membres de l'association se regroupent une fois par mois chez l'un de nos membres mais l'association est ouverte à toute personne intéressée par ses objectifs même si elle n'est pas originaire de la grande famille Log Ngooh car nous sommes ouverts à la différence, sensibles à la diversité et au respect mutuel de l'héritage historique et culturel des peuples.

AEM : Un petit mot pour finir ?

R.N : Nous attendons le soutien de tous à nos activités ne serait-ce que par des conseils notamment par le biais de notre page facebook Association Log Ngooh de France ou en nous écrivant à l'adresse [email protected] Merci beaucoup pour votre intérêt et votre disponibilité. |Propos recueillis par Ferdinand Mayega(AEM) à Paris

AFRIQUECHOS.CH

Ses derniers articles: Angola : le général Bento Kangamba accusé de trafic sexuel au Brésil  Congo : 27ème édition de la journée nationale de l'arbre  Sondage : des cinq pays africains qualifiés au Mondial 2014, qui peut créer la surprise ? 

Cameroun

AFP

Centrafrique: une ville assiégée

Centrafrique: une ville assiégée

AFP

Le Cameroun a rapatrié "de force" plus de 2.600 réfugiés nigérians

Le Cameroun a rapatrié "de force" plus de 2.600 réfugiés nigérians

AFP

CAN: le Cameroun écarte l'Egypte pour renouer avec son glorieux passé

CAN: le Cameroun écarte l'Egypte pour renouer avec son glorieux passé

France

AFP

Démantèlement d'un réseau d'immigration clandestine entre la France et le Sénégal

Démantèlement d'un réseau d'immigration clandestine entre la France et le Sénégal

AFP

La Suisse extrade vers la France Merouane Benahmed, ancien du GIA

La Suisse extrade vers la France Merouane Benahmed, ancien du GIA

AFP

Niger: 16 soldats tués mercredi, la France apporte son soutien

Niger: 16 soldats tués mercredi, la France apporte son soutien