mis à jour le

Larbi Ould Khelifa absent

Gravement malade, le président de l'APN, Mohamed Larbi Ould Khelifa, 75 ans, n'a pas pu assister à l'ouverture, hier, de la session d'automne du Parlement. Il été remplacé par le vice-président de l'Assemblée, Ali El Hamel, qui a confirmé la maladie du président de l'APN. «Nous lui souhaitons un prompt rétablissement», a-t-il déclaré. Selon des sources à l'APN, Larbi Ould Khelifa a subi une intervention chirurgicale à l'hôpital militaire de Aïn Naâdja. Il serait atteint, selon les mêmes sources, d'un cancer de la prostate. Son état de santé, selon des sources concordantes, se serait dégradé davantage et il aurait été transféré en France. «La décision de son transfert en France pour des soins approfondis a été prise samedi», affirment les mêmes sources. Cependant, toutes nos tentatives de confirmer cette information auprès des responsables de l'APN se sont avérées vaines.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien