mis à jour le

Retour au calme

Retour au calme après les deux jours qui ont perturbé la ville de Batna suite à l'accrochage au centre-ville entre un groupe armé et des éléments de la BMPJ, qui s'est soldé par l'élimination d'un terroriste qui répondrait, selon les premiers éléments d'identification, au nom de Rachid Chergui, âgé de 31 ans, qui avait participé à l'attentat contre le cortège présidentiel en 2007 à Batna. La journée d'hier n'a connu aucune descente ni mouvement apparent des forces de sécurité, comme celui qu'elle avait connu la veille. Les dernières informations, émanant de différentes sources sécuritaires et qui s'entrecoupent, démentent toutes celles rapportées par les différents quotidiens qui ont fait état d'un mort et de trois arrestations. En effet, selon les dernières nouvelles, il s'agirait d'un terroriste abattu et d'un deuxième, âgé de 17 ans, blessé et arrêté. Les descentes entreprises par les services de police assistés parfois de la gendarmerie sont restées, selon les dernières informations, sans résultat. Le nouveau ratissage est dû à cause des présumés fuyards, qui seraient connus des services de sécurité. Il s'agirait de Betira, un repenti qui a repris du service, et d'un autre répondant aux initiales C. T. Seulement, les ratissages qui ont eu lieu dimanche dans trois différents quartiers permettent plusieurs supputations et la plus probable serait relative au droit de réserve sur la divulgation des résultats de l'opération tant que les investigations sont encore en cours.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

retour

AFP

Nigeria: le vice-président de retour après une visite

Nigeria: le vice-président de retour après une visite

AFP

Madonna de retour au Malawi pour inaugurer un hôpital pédiatrique

Madonna de retour au Malawi pour inaugurer un hôpital pédiatrique

AFP

Retour du président béninois au pays

Retour du président béninois au pays