mis à jour le

Logements participatifs : Tebboune menace les promoteurs défaillants

Le ministre de l'Habitat et de l'Urbanisme, Abdelmadjid  Tebboune, a affirmé mardi à Naâma que des nouvelles mesures "sont en phase d'élaboration"  pour accélérer la réalisation et la réception des logements participatifs. Dans une déclaration à l'APS en marge de la visite de travail du Premier  ministre, Abdelmalek Sellal, dans la wilaya de Naâma, M. Tebboune a indiqué  que ces mesures "pourraient aller jusqu'à l'exclusion des promoteurs défaillants  des projets de logement participatif et le retrait de leurs agréments".         "Nous allons étudier tous les dossiers (des promoteurs) au cas par cas,  chantier par chantier et entreprise par entreprise, et nous prendrons les mesures  nécessaires contre les défaillants", a-t-il dit.           "Si un promoteur manque à un de ses engagements, son contrat sera résilié  et le projet sera confié à une autre entreprise. Mais s'il s'avère que le promoteur  en question n'a respecté aucun de ses engagements, non seulement son contrat  sera résilié, mais il sera mis sur une liste noire et son agrément sera retiré",  a-t-il mis en garde.         Le ministre a indiqué à cette occasion que le projet d'augmentation  de l'aide de l'Etat pour l'obtention de logement, estimée à 700.000 DA, était  examiné au niveau du Premier ministère.

logements

La rédaction

Algérie: les autorités vendent du rêve aux populations

Algérie: les autorités vendent du rêve aux populations

La rédaction

Algérie: les logements AADL ne seront peut-être pas prêts à temps

Algérie: les logements AADL ne seront peut-être pas prêts à temps

La rédaction

AADL: Voici les touts premiers propriétaires

AADL: Voici les touts premiers propriétaires

menace

AFP

RDC: une crise humanitaire de grande ampleur menace en 2018

RDC: une crise humanitaire de grande ampleur menace en 2018

AFP

Egypte: l'EI a menacé la mosquée avant le massacre, selon un cheikh soufi

Egypte: l'EI a menacé la mosquée avant le massacre, selon un cheikh soufi

AFP

En Angola, l'empire dos Santos menacé par son successeur

En Angola, l'empire dos Santos menacé par son successeur