mis à jour le

CONFLIT D’INTERET AU MINISTERE DE LA JUSTICE Sidiki Kaba, avocat de Bourgi et des victimes de Habré

Le tout nouveau Garde des Sceaux est en grave conflit d'intérêt dans des affaires pendantes devant la justice. Sidiki Kaba a été l'avocat de Bibo Bourgi et des victimes d'un certain Hissène Habré.
Ancien président de la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (Fidh), Sidiki Kaba, occupe désormais le poste de ministre de la Justice, en remplacement d'Aminata Touré. Il aura la lourde et impérieuse tâche de mener à bien la traque aux biens mal acquis, dossier dans lequel il était déjà impliqué, en tant qu'avocat de Bibo Bourgi. L'avocat sénégalais, président d'honneur de la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (Fidh), était aussi désigné par son organisation pour représenter les victimes de l'ancien dictateur tchadien. Un dossier qu'il connaît bien, puisque c'est lui qui a obtenu, en 2000, la première inculpation d'Hissène Habré par la justice sénégalaise. Que disait-il à l'époque : «quand la politique entre dans un prétoire, la justice en sort». Fera-t-il montre d'une neutralité, si l'on se fie à ses propos : «Tout ce qui va dans le sens d'un début d'exécution du mandat donné par l'Union africaine pour juger Hissène Habré est une bonne nouvelle. Les victimes tchadiennes attendent depuis 17 ans et il y a eu déjà beaucoup de retournements de situation, suite aux procédures engagées successivement au Tchad, au Sénégal et en Belgique. Il faut continuer cette course pour qu'elle se termine par une victoire éclatante du droit». Dès lors, son double rôle dans la défense de Bibo Bourgi et sa détermination manifeste pour le jugement d'Hissène Habré ne risquent-ils pas de compromettre l'exercice de sa fonction de manière équitable et honnête ? Car, il détient une double casquette qui peut entraver son jugement, faussant ainsi le jeu des institutions. Interrogé par la presse au sujet de Kaba, son prédécesseur promu Premier ministre croit dur comme fer que son successeur va bien diriger le département de la justice. «Il en a la compétence, il est engagé. Je suis sûre qu'il fera un bon Garde des Sceaux, et il fera partie des meilleurs ministres de la Justice», se convainc Aminata Touré, ajoutant que concernant la traque aux biens mal acquis, Sidiki Kaba ne dérogera pas à la règle. «Il fera ce qu'on fait au ministère de la justice», tente de calmer la nouvelle cheftaine de Gouvernement.. Wait and See !

Mouhamadou BA



Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

conflit

AFP

Mozambique: 5.000 personnes déplacées par le conflit

Mozambique: 5.000 personnes déplacées par le conflit

AFP

Libye: appel au dialogue pour éviter une aggravation du conflit

Libye: appel au dialogue pour éviter une aggravation du conflit

AFP

Libye: 279.000 enfants privés d'école

Libye: 279.000 enfants privés d'école

justice

AFP

Gambie: la justice ordonne la libération sous caution du chef de l'opposition

Gambie: la justice ordonne la libération sous caution du chef de l'opposition

AFP

Egypte: la justice annule une peine de prison

Egypte: la justice annule une peine de prison

AFP

Un collectif d'"amis" de Lamine Diack verse sa caution

Un collectif d'"amis" de Lamine Diack verse sa caution

avocat

AFP

Kenya: quatre policiers inculpés pour le meurtre de trois hommes, dont un avocat

Kenya: quatre policiers inculpés pour le meurtre de trois hommes, dont un avocat

AFP

Kenya: manifestation

Kenya: manifestation

AFP

Kenya: 3 policiers poursuivis pour le meurtre d'un avocat critique des abus de la police

Kenya: 3 policiers poursuivis pour le meurtre d'un avocat critique des abus de la police