mis à jour le

Cinq départs et Neuf entrées Pourquoi Youssou Ndour, Pathé Seck... sont partis

La liste du deuxième gouvernement sous Macky Sall, a été publiée hier. Cinq (5) départs dont Youssou Ndour et Pathé Seck. Neuf (9) personnalités ont fait leur entrée dans ce nouveau gouvernement dit politique, dirigé par le nouveau premier ministre, Aminata Touré.

Après deux jours de consultations, c'est finalement, hier, en début de soirée, que le secrétaire général de la présidence, Maxime Ndiaye a fait connaitre la liste des personnes membres du gouvernement que dirige désormais Aminata Touré. Un gouvernement à 99% politique, la formation du président de la république occupant tous les postes stratégiques.
Arrivées

L'avocat, Sidiki Kaba, devient Garde des Sceaux, ministre de la Justice et hérite du dossier de la traque aux biens supposés mal acquis. Cette traque a conduit près d'une dizaine de libéraux, dont Karim Wade, en prison. Me Kaba défend, dans ce dossier, Ibrahima Khalil Bourgi dit Bibo. Cet Avocat, remplace à ce poste Aminata Touré. Amadou Ba, ex-directeur des Impôts et Domaines, initiateur de la réforme des impôts du Sénégal, estampillé proche du président, s'empare du ministère de l'Economie et des Finances, en remplacement d'Amadou Kane. Papa Abdoulaye Seck est nommé ministre de l'agriculture et du développement rural, à la place d'Abdoulaye Baldé. Diène Farba Sarr, ancien directeur de l'Apix, responsable de l'APR, se voit confier les rênes du ministère de la promotion des Investissements et des partenariats. Maimouna Ndoye Seck va diriger le département de l'énergie, en remplacement d'Aly Ngouye Ndiaye. Me Oumar Youm, toujours de l'Apr, est bombardé ministre de l'Aménagement du Territoire et des Collectivités locales, un département qu'occupait Arame Ndoye. Anta Sarr, une femme très discrète de l'entourage du président, obtient la plus grande part du gâteau, avec le ministère de la Femme, de la Famille et de l'Enfance, en remplacement de Marieme Sarr. Mor Ngom, ex-chef de cabinet du chef de l'Etat, fait son entrée dans le gouvernement, pour occuper le poste de ministre de l'Environnement et du Développement durable. Et Mouhamadou Mactar Cissé, ancien directeur de la douane, devient ministre délégué auprès du Ministre de l'Economie et des Finances, Chargé du Budget

Sorties

Parmi les départs, celui du général Pathé Seck, était très attendu. Ses hommes étaient mêlés dans un vaste trafic de drogue, encore pendant devant les tribunaux. Sa comparution est attendue, après l'audition de l'ancien directeur de la police, Abdoulaye Niang et de l'ancien directeur de l'Ocrtis Cheikhna Cheibou Keita. M. Seck est remplacé par Abdoulaye Daouda Diallo, ancien ministre délégué auprès du Ministre de l'Economie et des Finances, Chargé du Budget. Youssou Ndour perd le département du tourisme auquel il tenait comme à la prunelle de ses yeux et devient ministre conseiller à la présidence. Ce département a connu beaucoup de remous, avec la fermeture d'hôtels et la volonté du ministre-chanteur de récupérer l'hôtel ex-Méridien Président. Mariama Sarr, proche du président Sall, perd aussi le ministère de la Femme, de la Famille et de l'Enfance, contre toute attente. Cette dame devait occuper le département des collectivités, poste qu'elle aurait refusé. Le banquier, Amadou Kane, jugé très proche de l'ancien Premier ministre, Abdoul Mbaye, devient ex-ministre de l'Economie et des Finances. Arame Ndoye, ancien ministre de l'Aménagement du Territoire et des Collectivités, serait emportée par sa politique de découpage administratif. Seynabou Gueye Sarr quitte, sans surprise, le ministère délégué auprès du Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'Extérieur, chargée des Sénégalais de l'Extérieur. Elle était fortement contestée, après les séries d'assassinats de sénégalais à l'extérieur et au sujet de la gestion famille de son département ministériel où son mari était conseillé.

Khalil DIEME






Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

partis

AFP

Haïti: deux partis revendiquent la victoire

Haïti: deux partis revendiquent la victoire

AFP

Burkina: des partis pro-Compaoré forment une coalition de l'opposition pour la "réconciliation"

Burkina: des partis pro-Compaoré forment une coalition de l'opposition pour la "réconciliation"

AFP

RDC: les sièges de deux partis d'opposition incendiés

RDC: les sièges de deux partis d'opposition incendiés