mis à jour le

Banquiers et promoteurs se rejettent la balle

Jugées surliquiditées, les banques rechignent jusqu'ici à financer des porteurs de projets. Un jeu de cache-cache dans lequel, chaque acteur met en cause la responsabilité de l'autre. Du coup, créer une entreprise pour les jeunes promoteurs, généralement sans sous, ni garantie, devient un parcours du combattant. Ahmed Darga est un déflaté de l'ex-Régie nationale de transport en commun (RNTC X9). Depuis la perte de son emploi, ce père de famille a des idées d'entreprise à profusion. Une première idée (...) - Economie