mis à jour le

Tchad : une femme décapitée pour ses bijoux

A en croire des sources de la presse locale tchadienne, une jeune femme a été égorgée, décapitée, puis enterré par un homme qui en voulait après ses bijoux. La femme était portée disparue depuis plusieurs jours, son corps a été découvert près du lac Tchad. Le suspect arrêté par les forces de l'ordre a très vite reconnu le crime. « J'ai suivi la femme jusqu'au jardin pour l'égorger et s'emparer de ses bijoux », a avoué le criminel. La femme portait des bijoux évalués à 250 000 FCFA. Le procureur de Bol (chef-lieu de la région du Lac), Mahamat Allamine Zaid, a assuré que l'auteur du crime sera « jugé et puni » au nom de la loi. Il risque la peine de mort, toujours en vigueur dans le pays bien qu'elle n'a pas été appliquée depuis 2006.

Tchad

AFP

Corruption au Tchad et en Ouganda: un groupe chinois dément être impliqué

Corruption au Tchad et en Ouganda: un groupe chinois dément être impliqué

AFP

En Centrafrique, l'ombre toujours tutélaire du Tchad

En Centrafrique, l'ombre toujours tutélaire du Tchad

AFP

Six rhinocéros noirs sud-africains pour le Tchad

Six rhinocéros noirs sud-africains pour le Tchad

femme

AFP

Emoi au Maroc après l'agression sexuelle collective d'une femme dans un bus

Emoi au Maroc après l'agression sexuelle collective d'une femme dans un bus

AFP

Kenya: une femme accouche devant son bureau de vote

Kenya: une femme accouche devant son bureau de vote

AFP

Zimbabwe: la femme de Mugabe l'encourage

Zimbabwe: la femme de Mugabe l'encourage

bijoux

AFP

Des cornes de rhinocéros transformées en bijoux par des trafiquants

Des cornes de rhinocéros transformées en bijoux par des trafiquants

AFP

Fibules, bagues, colliers: les bijoux du Maghreb brillent

Fibules, bagues, colliers: les bijoux du Maghreb brillent

design

Le bijoutier des bidonvilles de Nairobi

Le bijoutier des bidonvilles de Nairobi