mis à jour le

RDC : des opposants

De nombreux manifestants congolais hostiles à un troisième mandat du président Joseph Kabila ont été arrêtés dimanche lors d'une manifestation. Les Forces acquises au changement (FAC) protestent contre une révision de l'article 220 de la Constitution de la République démocratique du Congo (RDC). Cette révision permettrait au président Kabila de se présenter pour un troisième mandant. Martin Fayulu, le coordonnateur des FAC s'est dit stupéfait de l'absence de la « démocratie » en RDC : « La liberté de manifester est garantie ou pas ? Donc on ne comprend absolument rien sauf que la police nationale s'oppose à ce que nous puissions tenir un meeting populaire », a-t-il déclaré à RFI.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

RDC

AFP

L'Église craint que la RDC sombre dans "une situation incontrôlable"

L'Église craint que la RDC sombre dans "une situation incontrôlable"

AFP

Dix morts en une semaine du choléra dans le sud-est de la RDC

Dix morts en une semaine du choléra dans le sud-est de la RDC

AFP

Violences

Violences

Kabila

AFP

RDC: l'ONU s'attend à des violences au Congo

RDC: l'ONU s'attend à des violences au Congo

AFP

RDC: l'appel

RDC: l'appel

AFP

RDC: Kabila s'en tient

RDC: Kabila s'en tient