mis à jour le

Faux certificats médicaux: Le business prospère

Points: 
Des réseaux organisés dans plusieurs villes
Un simple gardien fait la loi à l'hôpital public

La polémique autour des certificats médicaux de complaisance refait surface à quelques jours de la rentrée. La dernière en date, qui sera instruite ce mardi 3 septembre, concerne un réseau opérant à Témara. A l’origine de ce scandale, un ex-employé du CHU Ibn Sina qui vendait des certificats médicaux moyennant 700 DH.

Légende Image: 

Un simple agent de sécurité peut se charger de récupérer un certificat médical de l’hôpital moyennant 100 DH

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

business

How much is that?

La négociation, une facette méconnue du business africain

La négociation, une facette méconnue du business africain

Dura lex, sed lex

Au Ghana, faire voler un drone sans permis est passible de 30 ans de prison

Au Ghana, faire voler un drone sans permis est passible de 30 ans de prison

Ciel

Il est 800 fois plus cher d'enregistrer un drone au Nigeria qu'aux Etats-Unis

Il est 800 fois plus cher d'enregistrer un drone au Nigeria qu'aux Etats-Unis